A la uneActualitésSociété

EN IMAGES Pascal Obispo et Zazie ont fait bouger les arènes

Pascal Obispo salue les arènes de Nîmes (photo Norman Jardin)

Dans le cadre du Festival de Nîmes, les deux artistes français se produisaient hier dans les arènes.

Le spectacle a débuté tout en douceur, avec la prestation de Vanille. La fille de Julien Clerc a proposé des morceaux de son premier album enregistré au Brésil, aux sonorités sud-américaines et une reprise d’MC Solar (Bouge de là).

Vanille faisait l'ouverture de la soirée (photo Norman Jardin)

C’est Zazie qui a pris la suite, dans un style plus rock. L’artiste a interprété avec succès des titres de son nouvel album. Mais quand elle a interprété Rue la paix, ses fans se sont levés pour s’installer au pied de la scène. Ils alors chanté et dansé avec Zazie jusqu’au bout de sa prestation.

Zazie a chanté pendant une heure (photo Norman Jardin)

Puis, à 22h30 est arrivé Pascal Obispo. Tee-shirt du groupe britannique  noir siglé The Police et lunette rouge, le chanteur ne s’est pas économisé. Pendant 1h30, il a enchaîné les tubes et il a beaucoup fait référence aux années 1980.

Pascal Obispo avec sa basse Fender (photo Norman Jardin)

Pascal Obispo a d’ailleurs repris des morceaux comme Shout de Tears for fears (en concert dans les arènes le 17 juillet) et Chercher le garçon de Taxi Girl. Il a aussi fait quelques clins d’œils à Queen, The Police et Eurythmics. Lors du rappel, le chanteur a repris, avec Zazie, Allumer le feu de Johnny Hallyday. Après quatre heures de spectacle, le public a quitté les arènes de Nîmes un peu fatigué mais heureux d’avoir passé une bonne soirée.

Pascal Obispo avec sa basse Hofner (photo Norman Jardin)
Pascal Obispo ne s'est pas économisé (photo Norman Jardin)
Les fans de Zazie ont communié avec leur idole (photo Norman Jardin)
Les arènes étaient une nouvelle fois bien remplies (photo Norman Jardin)

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité