ActualitésSociété

NÎMES MÉTROPOLE Quand les travaux deviennent une solution à un meilleur logement

Dominique Guérin, directeur général de FDISACICAP, Yvan Lachaud, président de Nîmes métropole et Catherine Rocco, vice-présidente de Nîmes métropole, déléguée à l'habitat (Photo Anthony Maurin).

FDI, Société Anonyme de Crédit Immobilier est née voilà plus de 100 ans à Montpellier (dommage pour elle mais ne lui en voulons pas...). L'entreprise a visiblement su rester fidèle à ses valeurs fondatrices qui permettaient aux ménages modestes du Languedoc-Roussillon d’accéder à la propriété. En 2008, FDI SACI devient une Société Anonyme Coopérative d’Intérêt Collectif, la FDI SACICAP.

Pourquoi Nîmes Métropole a-t-elle eu besoin de signer deux conventions avec cette société? Il faut dire que notre territoire est mal engagé quand on parle de misère sociale et de logement insalubre. La collectivité joue donc le jeu de l'aide et ouvre son territoire. Ces conventions permettront aux propriétaires dont les revenus restent faibles, de bénéficier de dispositifs d’accompagnement financier pour les travaux de rénovation de leur habitat individuel ou des parties communes de leur copropriété.

Grâce à ces solutions innovantes, les propriétaires pourront accéder à un crédit à taux zéro pour financer leur reste à charge et à une caisse d’avance de subventions, permettant de faire face aux financements des travaux engagés. Les propriétaires et copropriétaires occupants les plus modestes locaux mais aussi les syndicats de copropriété en difficulté pourront en bénéficier. Ce dispositif partenarial permettra donc l’accès à des prêts sociaux sans intérêt pour les publics ne pouvant pas solliciter le système bancaire classique du fait de leur situation personnelle.

(Photo Anthony Maurin).

" Il faut mesurer l'importance de cette réalisation !C'est un moment important pour nous tous car nous sommes très investis dans le domaine de l'habitat et dans la mixité sociale. Ces conventions ont pour objet de pallier les difficultés, notamment sur les emprunts, que connaissent les propriétaires pour faire des travaux. Tout cela va permettre de faire avancer les choses " affirme Yvan Lachaud, président de Nîmes Métropole.

Pour Dominique Guérin, directeur général de la FDI SACICAP, " Je me réjouis de ces signatures, nous avons fait la même choses à Montpellier le 25 juin pour le quartier de la Mosson. Nous aidons pour les pré-financements et pour que les propriétaires retrouvent un parcours bancaire classique. Sur les quatre prochains années, 1,850 million d'euro sera injecté à Nîmes et s'il fait apporter un peu plus nous apporterons un peu plus. " Pour info, la société pèse. Avec 160 collaborateurs, un chiffre d'affaire de plus de 100 millions d'euros et la création d'environ 800 logement par an, cette nouveauté devrait faire du bien car son cœur de métier et son ancrage sont l'Occitanie, notamment sa façade maritime.

Nîmes métropole compte 3 800 immeubles. Le plan initiative copropriétés peut entrer dans la danse en complément de l'ANRU. Nîmes, en particulier, compte de nombreux et vétustes immeubles.Si l'OPAH Gambetta n'a pas été une réussite totale pour le président Lachaud, l'OPAH Richelieu, même s'il est porté par la Ville, lui tient à cœur. " C'est un beau quartier, j'en sais quelque chose puisque j'y suis né et je sais qu'il y a beaucoup de choses à faire ! Nous sommes là. "

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 34 ans et je suis journaliste depuis plus de dix ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité