ActualitésSociété

SAINT-GILLES La feria approche, la fête s’annonce belle

Les arènes Émile Bilhau de Saint-Gilles (Photo Anthony Maurin).

Saint-Gilles et son abbatiale, Saint-Gilles et sa culture camarguaise, Saint-Gilles et sa feria de la Pêche et de l'Abricot. Il est venu le temps de saluer l'arrivée de cette période dense de festivités !

La Feria de la Pêche et de l’Abricot de Saint-Gilles est chaque année le rendez-vous des amoureux des belles choses et des ambiances festives. Cette année encore, cette feria promet un cru exceptionnel avec des maestros et des novilleros qui montent en puissance et des toros qui seront une autre attraction de la fête.

Les organisateurs ont, depuis quelques années maintenant, le nez creux et sentent le vent venir. Ils se débrouillent pour contracter en début de saison des toreros qui cartonnent et marquent les esprits. Des paris compliqués à relever mais que les empresas prennent et réussissent haut la main. C'est un peu comme l'histoire du parrain vedette de cette feria de la Pêche et de l'Abricot, il n'est autre que le footballeur du Nîmes Olympique Renaud Ripart. Il devrait être présent aux arènes les vendredi et samedi (pas le dimanche car les Crocos jouent à Monaco).

Maxime Solera à Arles lors de la dernière feria de Pâques (Photo Anthony Maurin).

À cela s'ajoutent les festivités. "Notre programme se veut dynamique et varié, entre tradition et modernité", déclarait Benjamin Guidi, conseiller municipal délégué aux animations de la Ville et président de la Commission taurine extra-municipale, saluant "le soutien et la confiance" toujours renouvelée de la municipalité d’Eddy Valadier à l’association des festivités pour Saint-Gilles qu’il préside.

Les temps forts de la Feria sont son ouverture le vendredi 23 août avec l’inauguration du village de la feria ainsi que le spectacle équestre "La légende d’Opatica" dans les arènes Emile Bilhau. La journée de la Romeria se tiendra quant à elle le samedi 24 août. À pied, à cheval ou en calèche, vous pouvez participer à ce rendez-vous saint-gillois avec petit-déjeuner et défilé ouvert à toutes les personnes costumées.

Carlos Olsina (Photo Anthony Maurin).

N'oubliez pas que c’est aussi le jour du défi ganadero dans les arènes entre des novillos des ganaderias Cuillé et Malaga, face aux novilleros en grande forme que sont El Rafi, espoir nîmois et triomphateur de sa dernière novillada à Valencia, Carlos Olsina et Maxime Solera. Le dimanche matin aura lieu la finale du grand bolsin de Nîmes métropole avec une belle occasion de débusquer les futures pépites toreras de demain. Enfin, et pour en finir avec les arènes, la grande corrida sera organisée le dimanche.

Naturelle selon Emilio de Justo (Photo Anthony Maurin).

Le Nîmois Tibo Garcia prendra son doctorat dans les arènes Émile Bilhau. Un jour toujours spécial pour quiconque en connaît la tension. En plus de devenir matador de toros, Tibo sera accompagné de deux figura del toreo. Un Français, Biterrois pour être plus précis, en la personne de Sébastien Castella et un Espagnol qui était déjà venu l'an passé et qui a éclos aux yeux de tous en 2018, Emilio de Justo. Cartelazo pour une si petite arène (de 36 à 57 euros) ! Deux des triomphateurs 2018 de Madrid, rien que ça.

Tibo Garcia, chez lui, à Nîmes (Photo Anthony Maurin).

Ce même dimanche 25 août, l’animation "Happycionado" (arènes gonflables pour les enfants) sera disponible pour les bambins joueurs qui voudront se tester à l'art de la corrida et en découvrir les aspects les plus distrayants. Toujours et comme pour toutes les fêtes de villages qui se respectent, des encierros, abrivados, animations musicales, des expositions et des soirées dans les bodegas feront le bonheur des festaïres !

Tout le programme ou sur les réseaux sociaux. Réservations pour les arènes auprès de Toro Pasion au 06.10.59.33.90 ou directement au guichet des arènes à partir du lundi 19 août de 16 h à 19h et toute la journée les jours de spectacle.

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis plus de dix ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité