ActualitésSociété

NÎMES La santé pour les Roses du désert

Le matériel médical donné par deux équipages gardois (Photo Anthony Maurin).

Avant leur départ pour le rallye humanitaire entre les 15 et 27 octobre prochains, deux équipages (Cap Ô Sud) du trophée Roses des sables, donnaient du matériel médical ce mardi après-midi à la Maison de la Région de Nîmes.

Deux des trois équipages aux couleurs gardoises se sont donc rendus au pied des arènes pour donner ce matériel (fauteuils, béquilles...) à la Maison en présence de la conseillère régionale Françoise Bons. Venues de Marguerittes, de Bellegarde ou de Manduel, Amandine (dont la binôme Caroline n'avait pu être présente), Laure et Isabelle, les équipages 43 et 44 (45?) se sont prêtés au jeu du don pour un orphelinat de jeunes filles grâce à leurs partenaires, Cap vital santé et Amphi 30.

Les filles s'apprêtent à parcourir 5 000 kilomètres, à traverser trois pays (France, Espagne et Maroc) et à vivre des dizaines de moments joyeux, stressants, pénibles mais tellement humains que l'aventure vaut le coup de la vivre pleinement. 50 kg de matériel (hygiène, médical, livres...) et 10 kg de denrées alimentaires seront acheminés et donnés au fil du parcours. Le trophée Roses des sables a versé, depuis 2012, 30 000 euros à la lutte contre le cancer du sein.

Au pied des arènes, un des deux véhicules qui participera au trophée Roses des sables 2019 (Photo Anthony Maurin).

Cap’Ô’Sud, c'est surtout la complicité débordante entre les équipages gardois. Avec une irrésistible envie de vivre quelque chose de dingue pour elles, pour les autres et un vrai désir de partager, les filles s'apprêtent à partir à l'aventure. Ajouter à cela un brin de fierté, l'envie d’être une femme forte et de se dépasser et vous obtenez des équipes qui vont se régaler.

Véritable dépassement de soi, cette course authentique comporte plusieurs étapes de franchissement de dunes sans oublier la traditionnelle et célèbre étape marathon, soit deux jours et une nuit en autonomie totale en plein désert. Chaque étape se conduit le soir par un bivouac organisé.

Pour suivre les équipages gardois c'est par ici !

La 20e édition, prévue du 13 au 25 octobre 2020, est déjà dans les tuyaux !

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité