Faits Divers

MEYRANNES Coups de feu dans le village : il voulait chasser le chat agressif !

Photo d'illustration (archives / Objectif Gard)

En juillet 2018, des coups de feu ont retenti dans le paisible village de Meyrannes.

L’affaire n’a pas occupé le tribunal d’Alès bien longtemps ce vendredi après-midi. Guy, l’accusé, un retraité de 78 ans, n’avait pas fait le déplacement en raison de problèmes de santé. C’est en son absence que la présidente de l’audience, Amandine Abegg, rappelle les faits et raconte la frayeur des habitants de Meyrannes qui, le 19 juillet 2018, ont entendu des coups de feu au beau milieu de la soirée. La raison du tintamarre ? Le retraité a tiré en l’air pour faire fuir « un chat agressif », lit la juge.

Ayant localisé l’origine des tirs, les forces de l’ordre se présentent au domicile de Guy et découvrent un revolver, une carabine et un fusil ! Les chats du quartier n’ont qu’à bien se tenir… Constatant probablement que cette histoire n’a pas de quoi fouetter un chat, la procureure, Nathalie Welte, est indulgente et demande la confiscation des armes ainsi qu’une amende de 400€ à l’encontre de Guy.

Pour la défense du prévenu, Maître Betty Noël explique que son client n’est non seulement pas l’ennemi des chats, et qu’il est même « un héros ». Elle développe : « Il a fait la guerre d’Algérie et il a sauvé des garçons qui allaient se noyer dans un lac », plaide-t-elle, coupure de presse à l’appui. Secret du délibéré oblige, on ne sait pas si l’argument du héros a fait mouche, mais la peine a été ramenée à une interdiction de détenir une arme pendant cinq ans.

Tony Duret

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

1 commentaire sur “MEYRANNES Coups de feu dans le village : il voulait chasser le chat agressif !”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité