Faits Divers

ALÈS La blague tourne mal : il insulte et menace des gendarmes

Salle d'audience du tribunal correctionnel d'Alès. Photo Tony Duret / Objectif Gard
Salle d'audience du tribunal correctionnel d'Alès. Photo Tony Duret / Objectif Gard

Le 3 octobre 2018, Gaëtan a insulté et menacé de mort des gendarmes. Il a été condamné ce vendredi, devant le tribunal correctionnel d’Alès, à une peine de 6 mois de prison.

Cette affaire part d’une blague - pas forcément de bon goût - qui dégénère. Le 3 octobre 2018, Gaëtan participe à une soirée. Le jeune homme de 27 ans a beaucoup bu et ses « amis » en profitent pour lui faire une blague : ils lui demandent de croquer dans un poivron qui, en réalité, s'avère être un piment. Gaëtan tombe dans le panneau et, la bouche en feu, il se précipite vers la fenêtre pour tout cracher. Problème, le voisin du dessous en reçoit sur la tête ! Des noms d’oiseaux sont échangés entre les deux hommes, une bagarre éclate et les gendarmes sont appelés pour calmer tout le monde.

Quand ils arrivent sur les lieux, Gaëtan, torse nu, surexcité, les traite de tous les noms, avant de les menacer de mort. « Les menaces de mort, ce n’était pas pour eux, c’était pour le voisin », rectifie Gaëtan devant le tribunal d’Alès. « Par contre, je reconnais les insultes, c’était une bêtise ». La procureure, Nathalie Welte, estime que celle-ci mérite 8 mois de prison. Le tribunal sera légèrement plus clément : Gaëtan écope de 6 mois ferme et d’une amende de 600€ à verser à l’un des gendarmes.

Tony Duret

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité