Faits Divers

NÎMES Arrêté mardi 2h après sa sortie de garde à vue, il est à nouveau ce mercredi sous contrôle judiciaire

Photo d'illustration

Un jeune, âgé de 18 ans, a été interpellé mardi vers 12h30 par la brigade anticriminalité de Nîmes en train de vendre de la drogue. Un garçon qui était déjà connu des forces de l'ordre, puisqu'il avait été arrêté lundi à 23h30 dans le même quartier du Chemin Bas d'Avignon... Après une nuit de garde à vue, il avait été relâché mardi vers 10h30 et placé sous contrôle judiciaire... 2h après donc il réitérait l'infraction de trafic de stupéfiants et se retrouvait à nouveau en garde à vue. Transféré au Palais de Justice de Nîmes, ce mercredi, le procureur de Nîmes réclamait l'incarcération provisoire de cet homme et sa comparution immédiate demain.

" Il est jeune, et il ne s'est pas encore pris en main. L'institution judiciaire n'est pas là uniquement pour condamner, mais aussi pour tendre la main et elle a le devoir d'aider la jeunesse de notre pays", estime son avocat, le pénaliste nîmois maître Baptiste Scherrer... Le juge des libertés et de la détention a entendu la plaidoirie et a placé ce jeune adulte à nouveau sous contrôle judiciaire. Il sera jugé dans quelques mois devant le tribunal correctionnel de Nîmes pour les deux trafics de stupéfiants en deux jours. En attendant, il souhaite devenir militaire et compte demander son intégration dans l'Armée !

 

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

1 commentaire sur “NÎMES Arrêté mardi 2h après sa sortie de garde à vue, il est à nouveau ce mercredi sous contrôle judiciaire”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité