ActualitésSociété

NÎMES Le slam s’invite au Musée

Visites slamées et rappées au Musée de la Romanité dans le cadre du festival Tout Simplement Hip-Hop le 1er novembre..

(Photo Anthony Maurin).

Vendredi 1er novembre, le Musée de la Romanité, en partenariat avec l’association Da Storm et dans le cadre de la 13ème édition du festival Tout Simplement Hip-Hop, proposera des visites slamées et rappées de ses collections.

Pourquoi pas ? Si l'art a besoin d'autres vecteurs pour être compris, l'histoire peut, elle aussi, bénéficier d'autres témoins pour se faire le relais d'une transmission tout en émotion. C'est certainement ce qui se passera le 1er novembre au Musée de la Romanité avec cette belle nouveauté.

Nées de la volonté de croiser les pratiques artistiques et les regards, les visites slamées et rappées imaginées par le collectif Street Def Records constituent un moyen de découvrir le musée et ses collections autrement.
Les participants seront invités à suivre les deux slameurs/rappeurs, Maras et Daïtoha, et leur surprenant musicien Titouan qui décrypteront en rimes le musée et ses pièces.

Leurs textes seront le pont entre leur sensibilité artistique et l‘expérience transmise par les objets. Une façon de (re)découvrir les collections du musée à travers des moments uniques... Le parcours prendra fin avec une improvisation où le visiteur nourrira les mots des poètes grâce à son savoir, ses souvenirs et ses impressions.

Vendredi 1er novembre, à 11h, 13h, 15h30 et 17h, d'une durée d'une heure au prix de 12 euros (réduit 9 euros, adhérent 4 euros). Conditions tarifaires et réservations sur www.museedelaromanite.fr

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité