Faits Divers

NÎMES Yoann Gillet annonce avoir été agressé ce samedi soir dans le centre-ville

Yoann Gillet. (Photo : Objectif Gard)

C'est par voie de communiqué que le conseiller municipal d'opposition Rassemblement National à Nîmes et directeur de cabinet de Beaucaire Yoann Gillet annonce avoir été agressé ce samedi soir dans le centre-ville de Nîmes.

"Alors que je prenais ce samedi soir un verre avec des jeunes militants du Rassemblement National du Gard en terrasse du café Carré à Nîmes, un groupe de personnes nous a insultés et menacés de mort, en se présentant à nous comme étant des "Antifas"" raconte Yoann Gillet.

Quelques instants plus tard, toujours selon lui : "ces mêmes personnes sont revenues avec du renfort (une dizaine de personnes en tout) et nous ont agressés. L'un d'eux a d'abord écrasé sa cigarette sur ma joue. L'ensemble de notre groupe, composé de 6 personnes, a été frappé. J'ai pour ma part été jeté au sol et ai reçu des coups de pieds au visage et sur l'ensemble du corps. L'un de nos amis a par ailleurs été transporté aux urgences."

Une source proche de l'enquête nous confirme le dépôt d'une plainte dans la nuit et des investigations se déroulent pour violences en réunion. La police de Nîmes démarre son enquête en auditionnant les personnes présentes et en faisant appel aux caméras de la ville...

En attendant, les membres du Rassemblement National et même Marine le Pen, la présidente du parti n'hésitent pas ce matin à commenter l'agression dont se dit victime Yoann Gillet :

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

1 commentaire sur “NÎMES Yoann Gillet annonce avoir été agressé ce samedi soir dans le centre-ville”

  1. J’apporte mon total soutien à mes camarades. L’insécurité est un fléau dans notre belle ville. Nous savons que beaucoup de Nîmois évitent aujourd’hui de sortir et de fréquenter certaines rues y compris du centre ville, que des visiteurs sont régulièrement agressés. La gare, le Feuchères, l’esplanade … plus rien n’est épargné, la violence gagne partout.
    Monsieur le Maire de Nîmes et son adjoint à la sécurité sont directement interpellés, ils doivent prendre des mesures fortes pour que Nîmes retrouve au plus vite la tranquillité. J’ose espérer que l’ensemble des élus condamnent les actes de ces lâches et que la justice saura protéger la population comme il se devrait.
    Force soit rester à notre république.

    Thierry JACOB
    Conseiller R.N Nîmes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité