HandballSports Gard

BAGNOLS La victoire sinon rien pour le HBGR face à Antibes

Zoltan Vass et Jérémy Archier, joueurs du HBGR (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Ce samedi à 20h30, le Handball Bagnols Gard rhodanien reçoit Antibes-Juan les Pins aux Eyrieux pour le compte de la 7e journée de Nationale 1. Dixièmes au classement, les Bagnolais reçoivent le douzième et dernier, et doivent impérativement gagner sous peine de plonger dans le marasme.

« Oui, c’est un match pour se relancer, mais il ne faut pas oublier qu’on a relancé Lyon Caluire aussi, il n’y a aucun match facile cette année ». Le numéro 9 bagnolais, Jérémy Archier, se veut prudent à l’orée d’un match d’ores et déjà décisif pour son équipe. Car si sur le papier, Antibes - qui a perdu ses six premiers matchs de championnat - a tout de l’équipe idéale pour enfin l’emporter à domicile et lancer véritablement la saison bagnolaise, cette saison les certitudes manquent aux Eyrieux.

Forteresse quasi imprenable l’année dernière, la salle et son public toujours nombreux n’ont pas encore vu une victoire cette année. « La priorité était de gagner tous les matchs à domicile, ça ne s’est pas bien passé contre Annecy et Lyon », rappelle le gardien hongrois du HBGR Zoltan Vass. Le portier bagnolais estime que « l’attaque marche mieux que la défense » cette saison. « Il y a deux ou trois choses à revoir entre nous pour retrouver le jeu de l’année dernière », abonde Jérémy Archier, qui estime également que les Bagnolais n’ont « pas le même statut que l’année dernière, nous sommes plus attendus. »

Dans un championnat homogène, les joueurs du HBGR doivent arrêter de laisser des points en route, surtout à domicile. « Là, on est obligés de gagner contre Antibes », résume Zoltan Vass, qui n’a pas l’habitude de parler pour ne rien dire. « Il faut le gagner, parce qu’on est à domicile, pour le plan comptable et pour ne pas jouer avec le couteau sous la gorge », ajoute le numéro 9. Dans ce ciel encombré, quelques éclaircies sont à noter. Déjà, le retour de blessure de l’ailier gauche Maxime Moliner et de l’arrière gauche Johann Markus. Ensuite, les tout derniers résultats.

« Nous avons fait une très bonne performance en allant chercher le nul à Bourgoin-Jallieu (29-29, ndlr) et en allant gagner en Coupe de France (contre l’US Crauroise, club de N2, 30-41, ndlr), rappelle Jérémy Archier. Ça nous a permis de nous remettre en confiance, c’est une petite série. » Un résultat important à plus d’un titre en Coupe de France, qui est « une priorité », rappelle Zoltan Vass, le club rêvant de faire venir une D1 aux Eyrieux.

En attendant, pour respecter l’objectif en championnat —à savoir finir en première partie de tableau— il va falloir refaire des Eyrieux cette fameuse forteresse, « sous peine de se mettre en danger », rappelle Jérémy Archier.

HBGR Antibes-Juan les Pins, ce samedi 2 novembre à 20h30 au complexe des Eyrieux, à Bagnols. Entrée : 5 euros.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

32 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

1 commentaire sur “BAGNOLS La victoire sinon rien pour le HBGR face à Antibes”

  1. Haloween, c’est Rennes,et leur temps gris, nous on est Nimes ,on va les écraser,les détruire avec nos gladiateurs, Briançobn, Martinez,Rippart,Philipoteau, et toute l’équipe,déchirez vous pour nous les gars….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité