Faits Divers

GARD Il jette son autoradio sur le véhicule de fonction du préfet : le chauffard condamné

Photo d'illustration

Un jeune de 21 ans comparaissait jeudi après-midi devant le tribunal correctionnel de Nîmes pour des dégradations sur la voiture préfectorale.

Le 26 septembre 2018, Didier Lauga, préfet du Gard, revenait d'une réunion lorsqu'à la hauteur de la commune de Pouzilhac un projectile jeté par une voiture qu'il venait de croiser a terminé sur la carrosserie.

Le jeune chauffard qui conduisait sous l'emprise de stupéfiants a été interpellé rapidement par les gendarmes. Il a avoué les faits en expliquant qu'il ne savait pas qu'il s'agissait du véhicule de fonction du préfet et qu'il n'avait pas visé une automobile en particulier.

Il fait valoir qu'il a jeté son autoradio à l'extérieur de l'habitacle car il n'était pas bien dans sa tête à cette période, époque à laquelle il venait de purger une peine de prison. Le prévenu a raconté durant le temps de sa garde à vue, qu'il souhaitait rembourser les dégradations provoquées sur le véhicule préfectoral.

Jeudi il a écopé d'une annulation de son permis de conduire et de 60 jours/ amende à 15 euros. Il était renvoyé en correctionnelle pour "conduite sous stupéfiants en récidive" et "dégradation ou détérioration du bien d'autrui par un moyen dangereux pour les personnes".

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité