Actualités

MONTFRIN Le député Cellier distingue six gendarmes pour leur action lors des incendies estivaux

Le député Anthony Cellier a remis la médaille de l'Assemblée nationale à six gendarmes vendredi à Montfrin (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Le député de la troisième circonscription Anthony Cellier a remis ce vendredi après-midi à Montfrin la médaille de l’Assemblée nationale à six gendarmes s’étant distingués par leur action lors des violents incendies de l’été dernier dans le secteur.

Les faits remontent au 28 juin dernier, le jour du pic de la canicule qui verra les thermomètres gardois grimper jusqu’à 45 degrés à l’ombre. Un jour dantesque sur le front des incendies : « ce jour là, on comptera 60 départs de feu, dont 31 simultanés, rappellera le parlementaire dans son discours. En une journée, 620 hectares et 11 maisons seront détruits. » Notamment sur les communes de Montfrin, Meynes et Comps, particulièrement touchées par les incendies.

Et encore, « le bilan aurait pu être beaucoup plus important, sans l’implication, le professionnalisme et l’abnégation » des pompiers, policiers et gendarmes, soulignera Anthony Cellier. Au passage, le député rendra une nouvelle fois hommage à Franck Chesneau, le pilote du tracker mort le 2 août sur l’incendie de Générac. Du reste, il honorera les pompiers lors de la Sainte-Barbe à la caserne de Fournès prochainement.

Pour l’heure, place aux gendarmes. Six militaires dont l’action a été remarquable le 28 juin dernier à Montfrin, Meynes et Comps. Ainsi, l’adjudant Stéphane Rameau et le maréchal des logis chef Xavier Marlin ont, lors de l’évacuation d’un secteur habité, sauvé quatorze chiens d’un chenil d’une mort certaine. La gendarme Christelle Dumas et le gendarme adjoint volontaire Michaël Sari ont quant à eux évacué douze maisons et quatre mobil-homes, sauvant sans doute des vies, puisque les mobil-homes ont été détruits par l’incendie. Enfin, le lieutenant Olivier Gantois et le major Eric Courtois ont sauvé un engin de chantier des flammes en étouffant les flammes autour de l’engin à l’aide de moyens de fortune.

Autant d’actions qui ont permis de limiter les dégâts et d’éviter les pertes humaines lors de cette journée qui restera pour longtemps dans les mémoires.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

32 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité