Faits Divers

NÎMES-Alès Contrôle routier ce lundi : deux voitures mises en fourrière et trois permis suspendus

(Photo archive / Objectif Gard)

Les gendarmes ont procédé une nouvelle fois à des contrôles sur la RN 106, la route principale reliant Alès à Nîmes. Un axe régulièrement sous surveillance des militaires qui parviennent à chaque fois à surprendre les conducteurs pourtant avertis.

Ce lundi 11 novembre 2019 entre 09h30 et 11h00, les militaires de Saint-Chaptes et de Nîmes Chaptes "ont procédé à un contrôle routier dans le cadre de la lutte contre les conduites additives, à l'origine de trop nombreux accidents", indiquent les gendarmes.
Au total, 26 conducteurs ont été verbalisés avec pour les infractions les plus graves, 3 rétentions de permis de conduire et deux mises en fourrière immédiate de deux véhicules.
Un conducteur était sous l'usage de stupéfiants, 17 en excès de vitesse dont un en excès de grande vitesse. Deux conducteurs n'étaient pas assurés, deux autres n'avaient pas le permis de conduire et enfin deux conducteur étaient en train de téléphoner au volant !

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité