Faits Divers

NÎMES Les deux accusés profitent d’une suspension d’audience… pour disparaître

La cour d'appel de Nîmes (Photo Anthony Maurin).

Ils sont attendus depuis 16h au palais de justice de Nîmes, mais ils sont introuvables. Pour des amis des deux accusés, les deux mis en cause seraient partis "manger et ils vont revenir dans quelques instants", peut-on entendre dans la salle des pas perdus.

Mais les minutes passent et les deux hommes accusés du viol d'une jeune femme à Milhaud et jugés depuis lundi matin demeurent introuvables... Ils comparaissaient libre devant la cour d'assises du Gard et ils ont profité d'une suspension d'audience pour ne pas revenir. À 17h ce mardi, ils n'étaient toujours retrouvés alors que les débats ont repris et que le verdict doit intervenir dans la soirée.

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité