ActualitésSports GardUSAM

USAM Dernière sortie au Parnasse, une sixième victoire dans la nasse ?

En cas de victoire contre Istres, l'USAM enchaînerait une sixième victoire consécutive (Photo USAM)

Pour la 12e journée de Lidl Starligue, Nîmes (2e, 16 pts) reçoit Istres (8e, 9 pts) à 20h30 au Parnasse. Pour le dernier match de l'année 2019 à domicile, les Nîmois veulent offrir une sixième victoire consécutive à leur public en championnat. 

Ce soir, c'est déjà l'heure pour les Usamistes de dire adieu à leur public du Parnasse. Un dernier match en 2019 face à Istres avant une longue trêve de quasiment deux mois. "On a vécu des moments incroyables avec la victoire dans le derby, le succès contre Nantes et le match retour contre Csurgoi. Cette première partie est passée à la vitesse de la lumière", commente le président, David Tebib, des étoiles dans les yeux.

Les retrouvailles auront lieu le 5 février avec la réception de Chambéry. D'entrée, une belle affiche pour commencer 2020 comme il se doit. Mais avant, l'essentiel c'est de bien finir face à une formation qui réussit plutôt bien l'entame de sa deuxième saison dans l'élite. Une place dans le ventre mou avec quatre victoires obtenues, deux défaites encourageantes de seulement trois points d'écart contre Toulouse et Nantes puis un match nul décroché contre Montpellier (25-25).

Rester dauphin du PSG

"C'est tout sauf un piège car on connaît les qualités de cette équipe, capable de mettre de la densité, agressive et très patiente en attaque", prévient le coach, Franck Maurice. Un deuxième couac à domicile après celui de Créteil en début de saison serait une véritable frustration. Favori, Nîmes doit confirmer son statut de dauphin du PSG et enchaîner une sixième victoire consécutive en Lidl Starligue.

Terminer deuxième à la moitié du championnat viendrait récompenser une bonne première partie de saison qui s'achèvera à Saint-Raphaël mercredi prochain. À la poursuite de l'intouchable leader, la lutte est serrée avec quatre formations à 16 points. Des poursuivants qui s'affrontent pour cette 12e journée. Montpellier se rend à Toulouse et Aix à Nantes. Des concurrents occitans qui vont forcément perdre quelques plumes en route.

Nieto et Salou de retour

Pour ce retour aux affaires domestiques après une semaine de coupe, terminée par la qualification en 8e de finale de Coupe de France, Franck Maurice peut compter sur le retour de Rémi Salou et Nicolas Nieto. Les deux pivots intègrent un groupe de 16 joueurs dont sort Romain Tesio. Les réservistes Alexis Biagui et Damien Gibernon sont à nouveau retenus.

Le staff nîmois doit composer avec trois absents. Quentin Dupuy,  qui attend en béquilles de connaître son indisponibilité après sa fracture au cinquième métatarse du pied droit, Micke Brasseleur, qui sera de retour en 2020, et O'Brian Nyateu. Blessé au nez, le demi-centre devrait reprendre l'entraînement ce jeudi et pourrait tenir sa place dans le Var. En l'absence de son meneur de jeu et d'un des patrons de sa défense, Nîmes a-t-il la ressource pour s'imposer sans trembler face à Istres ? Réponse vers 22h.

Corentin Corger

Le groupe complet : Desbonnet, Paul; Salou, Nieto, Padolus, Gallego, Kaabeche, Prandi, Acquevillo, Tobie, Gibernon, Rebichon, Guigou, Sanad, George, Biagui.

 

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité