Faits Divers

NÎMES Le chauffard récidiviste écroué pour avoir projeté une plaque d’égout sur le bus

Il est également condamné pour des violences sur le chauffeur de la société Transdev.

Photo illustration / Objectif Gard

Il est sans permis, sans assurance, très mal garé à hauteur du boulevard Sergent-Triaire le 19 novembre dernier et il ne supporte pas que le conducteur du bus essaie de garer son car.

Une altercation a éclaté entre cet homme en récidive de récidive, qui n'écoute pas les avertissements de la justice avec plusieurs condamnations de sursis sur la tête, et le conducteur de la société Transdev. Mais à force d'abuser le couperet tombe, et ce matin en audience de comparution immédiate ce jeune de 22 ans, connu pour sept autres sanctions pénales, a été écroué.

En réalité, il écope de 18 mois pour conduite sans permis et sans assurance, pour les dégradations sur le bus et pour les violences sur le chauffeur. Mais il est sanctionné aussi de 4 mois supplémentaires liés à une révocation de sursis. Au total donc, ce jeune homme qui est détenu depuis les faits du 19 novembre est condamné à 22 mois de prison.

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité