Faits Divers

NÎMES Un chauffard condamné pour une course poursuite et un véhicule de police percuté

Vue aérienne du centre-ville de Nîmes. DR

Un homme de 27 ans a été arrêté le 14 septembre dernier après de nombreuses infractions routières.

Il a débuté " sa conduite extrêmement dangereuse au volant d'un véhicule avec une course poursuite et une voiture de police qui a été percutée ", résume le président du tribunal correctionnel de Nîmes. Une course poursuite de plusieurs minutes avec les policiers municipaux. Le chauffard a pris des risques fous, avec un panneau stop non respecté et des doigts d'honneur lancés aux forces de l'ordre qui étaient à sa poursuite.

Le prévenu n'est pas venu à l'audience du tribunal correctionnel cette semaine où il était convoqué. Connu pour sept antécédents judiciaires, le parquet de Nîmes a réclamé et obtenu de la juridiction répressive que ce chauffard soit condamné à 8 mois de prison et à un an de suspension de permis de conduire.

Il a été sanctionné pour "refus par conducteur d'un véhicule d'obtempérer à une sommation de s'arrêter, dans des circonstances exposant directement autrui à un risque de mort ou d'infirmité en récidive". Si le mis en cause a reconnu beaucoup d'infractions lors de sa garde à vue, il a estimé tout au long de la procédure, "qu'il n'avait pas volontairement percuté le véhicule de la police", nuance le juge.

 

 

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité