ActualitésPolitiqueUzès-Pont-Bagnols

UZÈS Municipales : Le cri du coeur de Christophe Cavard pour stopper les divisions

La liste Uzès s'engage a inauguré ce samedi 25 janvier 2020 son local de campagne situé boulevard des Alliés. (Photo : Stéphanie Marin / Objectif Gard)

L'équipe d'Uzès s'engage, menée par l'ancien député écologiste du Gard, Christophe Cavard, a inauguré son QG de campagne, situé boulevard des Alliés, ce samedi 25 janvier 2020. Prochaine étape : la présentation de la liste le 19 février prochain.

Un local situé sur le boulevard des Alliés, à Uzès. Christophe Cavard y voit un signe, quand d'autres y voient un paradoxe. Car d'un simple coup d'oeil, de l'autre côté de l'artère, on aperçoit un autre local de campagne, celui de la liste Uzès des possibles conduite par la conseillère municipale d’opposition Lydie Defos du Rau. Deux listes se font donc face, avec des idées pourtant très proches.

"Ramener à la raison celles et ceux qui sont pour le rassemblement"

"J'avoue ne pas avoir compris la raison qui fait qu'il y a une liste de division", expliquait ce samedi, jour de marché mais surtout jour d'inauguration de son QG de campagne, l'ancien député. Car en mars 2018, il était bien question d'un rassemblement porté par le trio, Lydie Defos du Rau, Jérôme Maurin, ancien adjoint de la municipalité Chapon et Christophe Cavard. Le trio est devenu duo, mais le dernier cité ne désespère pas et lance "bien plus qu'un appel du pied, un cri du coeur pour l'union." Et d'ajouter : "J'appelle à dépasser un certain nombre de problématiques peut-être humaines qui se sont posées."

La tête de liste d'Uzès s'engage assure avoir "des contacts réguliers" avec l'équipe d'en face. "Le danger et c'est régulier à Uzès, c'est de voir un premier tour et jamais de second. L'idée est de ramener à la raison celles et ceux qui sont pour le rassemblement et de revenir sur ce que nous étions censés construire en mars 2018."

Jérôme Maurin aux côtés de Christophe Cavard, tête de liste d'Uzès s'engage (Photo : Stéphanie Marin / Objectif Gard)

Lutter contre le dérèglement climatique et amorcer la transition écologique, construire une démocratie partagée avec notamment la création d'un conseil citoyen de la ville, trouver un équilibre entre le développement durable et le développement économique etc. Tels sont les grands enjeux, les axes de travail sur lesquels le collectif se concentre. "Uzès, pour plein de raisons de fond, a besoin d'une alternative avec un enjeu environnemental", a précisé Christophe Cavard pointant du doigt, "et avec tout le respect que je dois au maire sortant (Jean-Luc Chapon, depuis 1983 NDLR), des choix politiques qui sont restés jusqu'alors scotchés dans les années 80."

La liste définitive et ordonnancée d'Uzès s'engage sera présentée le 19 février prochain lors d'une réunion publique. "Des noms de l'équipe sortante pourraient y apparaître", a révélé la tête de liste.

Stéphanie Marin

A lire aussi : Municipales 2020 Christophe Cavard officialise sa candidature pour la mairie d'Uzès

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité