Actualités

BEAUCAIRE Les salariés d’Écoval 30 plantent le piquet de grève

Les salariés d'Écoval 30 sont en grève depuis hier, lundi 24 février. (Photo DR/)

Depuis hier, lundi 24 février, les 21 salariés du centre de tri Écoval 30 situé à Beaucaire, sont en grève pour faire entendre leurs inquiétudes quant à leur avenir.

Depuis cinq ans, le syndicat mixte Sud Rhône Environnement et Écoval 30 (*) sont en conflit à propos du paiement de la taxe générale sur les activités polluantes. Pris dans "un jeu de ping-pong", comme l'explique l'un des grévistes, Hervé Lamy, les 21 salariés du centre de tri beaucairois ont décidé de se mettre en grève.

Une action coup de poing, une dernière bouteille jetée à la mer, avant le 3 mars prochain, "date à laquelle le tribunal de commerce de Nîmes statuera sur l'avenir d'Écoval 30, précise Hervé. Il est quasiment certain qu'il prononcera la liquidation judiciaire de l'entreprise."

Le tribunal de commerce de Nîmes statuera le 3 mars prochain sur l'avenir d'Écoval 30. (Photo DR/)

Écoval 30, filiale d'EDF Renouvelables, traite les déchets d'une cinquantaine de communes dans le Gard (intercommunalités de Beaucaire, Nîmes et Uzès) et dans les Bouches-du-Rhône. Quelles conséquences cette grève peut-elle avoir sur les usagers ? "Aucune, affirme Bernard Dupont, président de Sud Rhône Environnement (SRE), dans un communiqué transmis par le syndicat mixte. "Tout est actuellement mis en œuvre pour orienter les flux de déchets vers des exutoires compétents, en totale conformité avec le Code de la commande publique." Et d'ajouter : "Les agents de SRE travaillent depuis plusieurs mois sur des procédures alternatives au centre de tri Beaucairois."

Stéphanie Marin 

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité