Faits Divers

GARD Pressé, le jeune conducteur soulève les barrières de sécurité du passage à niveau !

Photo d'illustration

Cet homme, aujourd'hui âgé de 22 ans, a été jugé mardi devant le tribunal correctionnel de Nîmes pour une "mise en danger de la vie d’autrui" et "dégradations des barrières de sécurité".

Le 17 avril 2017, il est arrêté à un passage à niveau sur la commune de Pont-Saint-Esprit et il estime que le temps est trop long. Il sort alors de sa voiture et décide de forcer les barrières de sécurité et de les soulever ! Une attitude totalement irresponsable que le prévenu à la barre justifie par des problèmes d'ordre psychologique. Par chance ce jour-là les conducteurs qui ont traversé le passage à niveau n’ont pas été percutés par un train.

Le prévenu comparaissait mardi sans avocat devant la juridiction pénale. Il est déjà connu et a été sanctionné par le tribunal correctionnel de Valence pour une autre condamnation liée... à une mise en danger de la vie d’autrui. Hier il a été condamné à 6 mois de prison avec sursis, à rembourser les dégradation des barrières à la SNCF pour près de 1 800 euros, à une obligation de soins et à un stage de conduite.

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité