Economie

GARD RHODANIEN Coronavirus : Grisbi écrit aux maires et à la Trésorerie principale

Le président de Grisbi? Vincent Champetier (2e en partant de la D.) entouré de ses vice-présidents (Photo d'archives : Thierry Allard / Objectif Gard)

Devant la situation exceptionnelle due à l’épidémie du coronavirus, qui a un impact certain sur l’économie locale, l’association Grisbi, qui regroupe 135 adhérents d’entreprises du service, du bâtiment et de l’industrie du Gard rhodanien, a fait parvenir deux courriers au cours des derniers jours.

Le premier a été adressé aux maires des communes du territoire. Dans cette missive, le président de Grisbi, Vincent Champetier, sollicite les mairies « pour raccourcir au maximum les délais de paiement des factures. » L’idée est de préserver, autant que faire se peut, la trésorerie des entreprises, notamment des PME. « Grâce à cette action, les dirigeants d’entreprises vont pouvoir faire face aux nombreuses échéances mensuelles et trouveront un peu d’oxygène », ajoute Vincent Champetier.

Le président de Grisbi, déjà militant depuis longtemps de l’achat local par les collectivités, affirme par ailleurs que cet achat local est « devenu capital aujourd’hui pour la survie des acteurs économiques du territoire. Chaque euro dépensé contribuera à la sauvegarde des emplois, menacés et fragilisés si la situation perdure. »

L'association monte au créneau

Une lettre co-signée par le président de la Chambre de commerce et d'industrie, Éric Giraudier, et qui a déjà commencé à porter ses fruits : le président de l’Agglo du Gard rhodanien nous a ainsi annoncé en fin de semaine que l’ensemble des mandats de paiement des factures de l’Agglo était réalisé, et la maire de Pont-Saint-Esprit, Claire Lapeyronie, a fait savoir à Grisbi qu’elle avait demandé l’accélération de la validation des mandats de paiement de la mairie.

Une deuxième lettre est partie ce lundi à destination de la Trésorerie principale des finances publiques de Bagnols, qui doit elle aussi valider les paiements des collectivités en direction des entreprises. Dans cette missive, Vincent Champetier sollicite « la bienveillance » du directeur de la Trésorerie.

« Nous comptons sur vous pour débloquer au plus vite les paiements et ce pour permettre aux dirigeants de faire face aux nombreuses échéances mensuelles, notamment le versement des salaires », écrit le président de Grisbi.

Th.A

Etiquette

Thierry Allard

32 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité