A la uneActualitésEconomie

GARD L’armée française commande 50 000 masques au groupe Éminence

Dominique Seau, le président du groupe Eminence dont le siège social est basé à Aimargues. Photo DR/

L’armée française vient, ce jeudi, de commander 50 000 masques au groupe Éminence. Cette commande tombe peu de temps après une autre nouvelle que le Groupe a reçu ce matin : les résultats d’un essai réalisé par la direction générale de l’armement (DGA). « Le matériau des masques de la société Éminence présente des performances en filtration et en perméabilité à l’air compatible pour un usage de type masque chirurgical », écrit-elle.
 
Les masques anti-projection fabriqués dans les unités gardoises d’Aimargues et de Sauve sont ainsi compatibles avec les exigences des masques chirurgicaux. Confectionnés en tissu, lavables et réutilisables, ils ne remplacent cependant pas les masques jetables, seuls préconisés dans les situations à risque (soins, actes invasifs...), mais ils peuvent constituer un substitut acceptable pour les autres situations, tant que l'approvisionnement en masques jetables reste limité.

"C’est une récompense pour le groupe Éminence et ses salariés qui se mobilisent pour assurer d'abord l’approvisionnement des forces de l’ordre, des sapeurs-pompiers et des CHU. Cette récompense est également le fruit de la coopération qu’a nouée le groupe avec ses fournisseurs partenaires français, notamment Balas Textile, ainsi qu’avec le SDIS 34", fait savoir Dominique Seau, le PDG d'Éminence.

Éminence a déjà reçu commandes du SDIS 34, du SDIS 30, du SDIS 68, du SDIS 65 et du SDIS 64, ainsi que de la ville d’Agde qui souhaite équiper ses policiers municipaux. Dans ce contexte, le groupe, dont le siège et l’usine principale sont à Aimargues, a décidé de rouvrir son unité de Sauve où l’effectif affecté à la confection sera rapidement porté de 20 à 42 personnes d’ici au début de la semaine prochaine. S’y ajoutent les fonctions support en télétravail et 50 salariés mobilisés à la production de masques dans l’unité de production d’Aimargues.

"Cette montée en puissance permet, en outre, de faire don de masques aux associations qui s’occupent des plus fragiles, dont on sait qu’ils sont particulièrement exposés au Covid-19", rajoute la direction. Le groupe Éminence, en partenariat avec EMZ Partners, a ainsi décidé d’offrir 600 masques à des ONG, dont Riposte, installée à Bagnols-sur-Cèze, qui accueille des personnes sans résidence stable et met en place des hébergements d’urgence pour les femmes victimes de violences intra-familiales, et à l’association nîmoise Albaric Gide qui gère des résidences sociales.

La production devrait prochainement monter à plus de 10 000 masques par jour, qui seront livrés en priorité aux sapeurs-pompiers, CHU, forces de l’ordre et militaires...

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité