Faits Divers

BEAUCAIRE Policières frappées : le fils incarcéré, la mère libérée

(Photo d'illustration)

Un jeune homme, âgé de 19 ans, a été condamné ce mardi 31 mars à 9 mois fermes et une incarcération après des violences et injures sur les forces de l'ordre.

Vendredi des policières avaient été frappées sur la commune de Beaucaire alors qu'elles voulaient interpeller ce jeune qui ne respectait pas le confinement réglementaire lié la pandémie de coronavirus. Le parquet de Nîmes a réclamé ce mardi en audience de comparution immédiate 4 ans dont une année avec un sursis et une mise à l'épreuve.

La maman du lis en cause comparaissait également détenue après les faits de vendredi dernier, pour avoir aidé son fils. Elle était renvoyée pour avoir craché sur les forces de l'ordre. Le vice-procureur a réclamé 3 ans dont une année avec sursis, elle a écopé de un an ferme sans maintien en détention.

Le parquet de Nîmes indiquait ce soir faire appel des décisions du tribunal correctionnel.

 

 

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité