Faits Divers

NÎMES Alcoolisé il percute les panneaux de signalisation, puis somnole au volant

(Photo illustration Anthony Maurin).
(Photo illustration Anthony Maurin).

Un conducteur aurait mieux fait de respecter la réglementation interdisant de sortir en dehors des cas d'urgence en cette période de pandémie liée au coronavirus. Dans la semaine, en pleine nuit, il a arraché au volant de son bolide plusieurs panneaux de signalisation dans le secteur des hauts de Nîmes, avant d'immobiliser sa voiture après un accident. Lorsque les forces de l'ordre sont arrivées sur place, il était somnolant dans son automobile. Fortement alcoolisé, il a été placé en cellule de dégrisement, puis en garde à vue au commissariat, avant de recevoir une convocation devant le tribunal correctionnel de Nîmes dans quelques mois pour cette conduite dangereuse et sous alcoolémie, mais aussi pour des dégradations du bien public. Il a en outre reçu une amende à 135 euros par rapport au non respect du confinement.

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité