Actualités

CORONAVIRUS À Uzès, l’intersyndicale du centre hospitalier le Mas Careiron exige respect et sécurité

L'intersyndicale Sud-CGT-FO du centre hospitalier le Mas Careiron a diffusé un communiqué ce vendredi 10 avril pour dénoncer "l'attitude et les décisions inadaptées de la direction pendant cette crise". (Photo d'archives / Thierry Allard / Objectif Gard)

Ce vendredi 10 avril, l'intersyndicale Sud-CGT-FO du centre hospitalier le Mas Careiron d'Uzès a envoyé un communiqué pour dénoncer "l'attitude et les décisions inadaptées de la direction pendant cette crise sanitaire".

Même s'ils savent qu'ils ne sont pas un cas isolé, les personnels déplorent la pénurie de masques et de gel hydroalcoolique au début de la crise liée au virus. Mais ce qu'ils reprochent à la direction, c'est "son refus d’entendre les suggestions et les demandes du personnel au travers de ses représentants". L'intersyndicale liste : "refus de mettre en place une réserve sanitaire au travers d’autorisations spéciales d’absences (ASA) au
début de la crise; absence de communication claire et harmonisée au personnel sur les consignes; retard dans la mise en place d’une unité de quarantaine d’admission; réduction drastique de la réponse ambulatoire par la fermeture des hôpitaux de jour et la mise des CMP en mode retreint dont le travail permet de réduire décompensations, les passages aux urgences et les réhospitalisations; mise en place arbitraire et dérogatoire des 12h sur l’équipe covid sans consultation des instances CTE et CHSCT..."

Selon l'intersyndicale, le taux d'absentéisme s’élèverait à 15 % "alors même que la crise ne fait que commencer dans l’établissement avec ses premiers covid testés parmi les patients et le personnel." Et de poursuivre : "La Direction semble plus préoccupée par l’effet d’aubaine de la crise pour imposer ses vues sur les organisations de travail et également imposer des congés."

L'intersyndicale appelle à respecter tout le personnel administratif, technique et soignant. Elle demande l'accès aux tests sérologiques immédiatement pour tous les agents mais aussi "des moyens pour travailler, accueillir et soigner nos patients en toute sécurité."

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité