Faits Divers

NÎMES Abandon d’un sac et des stupéfiants : le policier l’identifie, le prévenu relaxé

(Photo d'illustration)

Un jeune homme, âgée de 18 ans, a été relaxé ce mardi matin en audience de comparution immédiate. Il était poursuivi devant la juridiction répressive pour détention de stupéfiants et violence sur une personne dépositaire de l'autorité publique.

Il était soupçonné d'avoir abandonné un sac à hauteur du quartier Pissevin à Nîmes en février dernier. Un sac qui contenait près de 500 grammes de cannabis et cocaïne.

Un mis en cause qui n'a pas été interpellé sur le moment mais qu'un policier municipal a formellement reconnu sur une planche photographique comportant 37 clichés. Sauf que le prévenu n'en démord pas et affirme depuis son interpellation qu'il dormait à ce moment-là et qu'il a des témoins familiaux prouvant ses dires. De plus sa coupe de cheveux ne correspond pas à l'homme décrit dans un premier temps par le policier.

Son avocat a dénoncé une procédure légère puisque les caméras de vidéosurveillance de la ville n'ont pas été utilisées pour confondre le suspect et les empreintes laissées par le propriétaire du sac abandonné n'ont pas été relevées. Résultat : le tribunal a prononcé une relaxe pour le jeune mis en cause.

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité