A la uneActualitésSociété

ANDUZE Alexandra Lamy ambassadrice d’une action contre la violence faite aux femmes

Alexandra Lamy présente le sachet contre les violences au sein du couple. Photo Tony Duret / Objectif Gard
Alexandra Lamy présente le sachet contre les violences au sein du couple. Photo Tony Duret / Objectif Gard

Ce vendredi matin, l’actrice cévenole Alexandra Lamy s’est rendue à la pharmacie d’Anduze dans le cadre d’une action contre la violence faite aux femmes.

« Entre le 1er janvier et le 19 mai 2019, sur le secteur d’Alès, il y a eu 56 procédures suite à des violences faites aux femmes. Cette année, sur la même période, c’est 71 procédures. Pendant le confinement, 17 personnes ont été déférées contre une seule l’an dernier sur la même période », annonce le procureur de la République d’Alès, François Schneider.

Des chiffres, de plus en plus mauvais, clairement accentués par l’épidémie de coronavirus. Accompagnée du colonel Laurent Haas, le lieutenant-colonel Marie-Béatrice Tonanny en dévoile un autre, tristement explicite : « En France, il y a une intervention toutes les quatre minutes ! »

De gauche à droite : le colonel Haas, les représentants des sociétés Well et de la Maison Cervin, et le lieutenant-colonel Tonanny. Photo Tony Duret / Objectif Gard
De gauche à droite : le colonel Haas, les représentants des sociétés Well et de la Maison Cervin, et le lieutenant-colonel Tonanny. Photo Tony Duret / Objectif Gard

Pour sensibiliser davantage le grand public et protéger encore un peu plus les femmes, une action de sensibilisation a eu lieu ce vendredi matin à Anduze. « Le but est de faire de la prévention de masse par l’intermédiaire d’objets du quotidien. On veut toucher toute la population et on recherche la proximité », poursuit le lieutenant-colonel Tonanny, en charge du projet. Et qui mieux qu’Alexandra Lamy, actrice très proche de son public, toujours accessible et souriante, pour défendre cette cause ?

Alexandra Lamy au milieu des employées de la pharmacie d'Anduze. Photo Tony Duret / Objectif Gard
(5e en partant de la gauche ) Alexandra Lamy au milieu des employées de la pharmacie d'Anduze. Photo Tony Duret / Objectif Gard

Comme cela se fera dans 146 autres pharmacies gardoises (*), et grâce à la contribution de deux mécènes que sont la Maison Cervin et la société Well, la comédienne a donné un kit contenant une centaine de sachets, de flyers et d’affiches à Laurent Duguet, le titulaire de la pharmacie d’Anduze.

Dès aujourd’hui, les 18 salariés de cette grande officine située au cœur de la commune distribueront les sachets à leurs clients : « Quand on sentira qu’une personne est susceptible d’être victime de violences, on mettra discrètement les médicaments avec le sachet du kit . Mais tout ça est évidemment une question de feeling », explique Laurent Duguet.

Laurent Duguet, titulaire de la pharmacie d'Anduze. Photo Tony Duret / Objectif Gard
Laurent Duguet, titulaire de la pharmacie d'Anduze. Photo Tony Duret / Objectif Gard

Sur les sachets en question, on trouve toutes les informations utiles aux victimes : le site Internet accessible 24h/24, 7j/7 (sur ce lien) ou le numéro de téléphone, le 3919. Un simple sachet qui peut, espérons-le, sauver des vies.

Tony Duret

* 200 000 sacs réutilisables et recyclables seront distribués dans le département

Alexandra Lamy à Anduze ce matin pour une action de prévention sur les violences faites aux femmes

Publiée par ObjectifGard sur Vendredi 22 mai 2020

 

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité