ActualitésSociété

NÎMES Premier bilan d’étape pour les écoles et les crèches

Ici, à l'école de Courbesac (Photo Archives Anthony Maurin)

Depuis jeudi 14 mai, la Ville a rouvert les multi-accueils, les écoles maternelles et primaires, les services de restauration scolaire et ouvre cette semaine les accueils de loisirs pour tous.

Le plan de reprise des services de l'éducation de la Ville, en partenariat avec l'Éducation nationale, a permis aux agents des services communaux et des sociétés partenaires d’assurer une rentrée scolaire et périscolaire plutôt réussie, tant sur les problématiques d’organisation liées aux préconisations sanitaires complexes qu’aux enjeux pédagogiques d’une reprise de l’école.

Dans toutes les écoles, 2 352 enfants ont été accueillis lundi 18 mai et 58 % des enfants sont restés manger sur place. Les repas individuels sont amenés dans les classes entre 11h15 et 12h45 en horaires décalés de service, correspondants aux horaires d’arrivées à l’école des élèves le matin.

Le service de restauration s’organise avec les professionnels dédiés à l’encadrement des groupes d’élèves et aux situations particulières liées aux locaux et au niveau d’âge. La gratuité est totale jusqu'au 4 juillet. Les personnels de SHCB, prestataire restauration, assurent la remontée en température des plats. Un nettoyage est effectué en cas de salissures sur les tables.

Toujours à Courbessac, dans une salle de classe (Photo Archives Anthony Maurin).

Dans cette période économiquement difficile et pour soutenir les familles en manque de moyens, la Ville a mis en place des mesures d’accompagnement à destination des familles d’enfants accueillis ou scolarisés sur Nîmes. Quelques prestations prévues pour toutes les familles seront gratuites jusqu’au 4 juillet prochain.

Parmi ces prestations on retrouve la restauration scolaire depuis le jeudi 14 mai, les multi-accueils municipaux (0-3 ans) depuis le 1er mars : Delon Soubeyron, Eugénie Cotton, Les Alisiers, les Grillons/Bégonias et les Ameliers. Les Accueils de loisirs sans hébergement les mercredis à compter depuis le 1er janvier ainsi que pour les vacances de février. Enfin et pour le troisième trimestre, ce sont les Accueils de loisirs associés à l'école qui sont offerts.

En accord avec l'Éducation nationale, huit écoles dont les effectifs de fréquentation étaient trop faibles ont été fermées. Les enfants ayant été maintenus en présentiels par leurs parents, ont été fléchés vers les écoles les plus proches dans des classes de niveaux scolaires similaires.

Ainsi, les deux élèves de la maternelle Danièle-Casanova ont été accueillis à l’école maternelle Albert-Camus. Un élève de l'école maternelle Paul-Langevin et un autre de l'école Édouard-Vaillant 1 ont été accueillis à l'école Édouard-Vaillant 2. Deux élèves de l’école maternelle et sept de l'école élémentaire Léo-Rousson ont été accueillis à l'école Jean-Jacques-Rousseau. Un élève de l'école maternelle Émile-Gauzy a été accueilli à l’école Marguerite-Long. Six élèves des écoles maternelles Jean-Moulin et quatre de Georges-Bruguier ont été accueillis à l'école Jean-Zay. Enfin, onze élèves de l'école Enclos-Rey ont été accueillis à l’école élémentaire du Mont-Duplan et sept élèves de l'école Rangueil à l'école maternelle du Mont-Duplan.

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité