A la uneActualitésPolitique

MUNICIPALES « Nîmes une ville nommée trahison » : la colère de la Gauche nîmoise ce samedi soir

Lors de l'inauguration de la poermance de la liste Nîmes, une ville nommée désir. Mais cela, c'était avant... Photo : Objectif Gard

Ce samedi soir, tous les mouvements politiques de Gauche unis au premier tour des municipales à Nîmes sur la liste Nîmes, une ville nommée désir avec à sa tête Daniel Richard sont en colère. Dans un communiqué adressé aux rédactions locales, ils ne mâchent pas leurs mots.

"Une trahison s’est nouée à Nimes avec un accord contre nature entre Messieurs Lachaud et Richard. Pourtant une convention avait été signée entre Daniel Richard et nos organisations stipulant « Il n’y aura aucune alliance de second tour avec une liste En Marche ou assimilée, de droite ou RN ». Cet accord Lachaud-Richard fait de Nimes une ville nommée trahison. Pour nous, la parole donnée a une valeur, une signature aussi. Comment un homme qui a défendu au premier tour un programme écologiste de gauche peut-il au second tour s’allier avec un homme politique de droite soutenu par En Marche ? Comment pourra fonctionner ce mariage de la carpe et du lapin ? Comment pourraient-ils se mettre d’accord sur le deuxième four de l’incinérateur, le projet Magna Porta, la DSP de l’eau, le bétonnage des zones agricoles... Nous voyons, aujourd’hui, un homme seul se comporter comme un lâche, mentant aux chefs de file politiques de sa liste et incapable de parler à ses colistières et colistiers. Comment pourra-t-il assumer une telle duplicité, une telle malhonnêteté devant les nîmoises et les nîmois ? Nos organisations politiques dénoncent cette fusion de liste à laquelle ils ne participeront évidement pas et continuerons à défendre et à porter les valeurs de la gauche et de l’écologie."

EELV
Parti Socialiste
La France insoumise
Gauche Républicaine et Socialiste Parti Radical de Gauche Mouvement des Citoyens
Magna Nîmes
Nîmes Simplement
Catherine Bernié-Boissard
Franck Médina

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

2 réactions sur “MUNICIPALES « Nîmes une ville nommée trahison » : la colère de la Gauche nîmoise ce samedi soir”

  1. « Pourtant une convention avait été signée entre Daniel Richard et nos organisations stipulant « Il n’y aura aucune alliance de second tour avec une liste En Marche ou assimilée, de droite ou RN »
    En tous cas ça prouve une chose: on ne peut as faire confiance dans la parole d’un élu (ou pas encore élu) LREM, même si cette parole est couchée sur le papier et signée. Ce sont tous des parjures, à commencer par le premier d’entre eux, le Président de la République. Il n’y a aucune confiance à avoir en lui.

    1. Qui se ressemble s’assemble : il faut dire à Jacques Dutronc qu’il a 2 candidats…pour le clip de la chanson « l’opportuniste »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité