A la uneActualités

GRAU-DU-ROI Le retour à la vie normale (ou presque) sur les plages

Depuis le mardi 2 juin, il est de nouveau possible de poser sa serviette ou son transat sur les plages du Grau-du-Roi. (Photo : Stéphanie Marin / ObjectifGard)

L'accès aux plages est de nouveau autorisé depuis le 2 juin. Mais la commune du Grau-du-Roi n'avait pas attendu cette date pour lever ses barrières plantées le long de ses bords de mer, empêchant toutefois le public de poser sa serviette sur le sable, de pique-niquer ou de se regrouper.

Entre le jeudi 21 mai et le mardi 2 juin, les Français ont découvert ce nouveau concept inventé au sortir du confinement : la plage dynamique. Si le public avait de nouveau le droit de se rendre à la mer, il devait toutefois se soumettre à des règles très strictes - comme ne pas faire la crêpe sur sa serviette entre autres exemples - sous peine d'être sanctionné d'une amende de 135 euros.

Ce concept a permis à la commune du Grau-du-Roi, seule station balnéaire du département, de rendre accessible près de 10 kilomètres plages. "Cette première étape du déconfinement s'est bien passée, commente le maire, Robert Crauste. Il y a eu une bonne acceptation. Les visiteurs, les Graulens ont pu profiter de la plage, se baigner."

Du 21 mai au 2 juin, les plages du Grau-du-Roi étaient ouvertes en mode dynamique. (Photo : Stéphanie Marin / ObjectifGard)

La deuxième étape du déconfinement a donné la possibilité aux maires de rouvrir les plages de leur secteur, en décidant des conditions d'accès. Une autorisation dont s'est saisie Robert Crauste, heureux de voir les bords de la Méditerranée réinvestis par les visiteurs, sur le sable, dans et sur l'eau mais aussi parfois dans les airs avec le retour des pratiquants de kitesurf, entre autres amateurs de sports de glisse.

Au Grau-du-Roi donc, les barrières ont été levées sur les 16 kilomètres de plages pour "retrouver un fonctionnement normal", se satisfait le premier édile graulen. Normal, à ceci près que la distanciation physique doit être respectée entre les visiteurs. "Chacun est renvoyé à sa responsabilité individuelle. Les gens doivent faire attention. Et puis, nos plages sont assez vastes pour que cette consigne puisse être respectée", assure Robert Crauste.

La distanciation physique doit être respectée entre les visiteurs. (Photo : Stéphanie Marin / Objectif Gard)

Les plages du Grau-du-Roi retrouveront également leurs paillotes. Certaines sont actuellement en cours de montage, d'autres comme l'Estuaire et la Playa Miramar, situées rive gauche, ont déjà rouvert leurs portes.

Stéphanie Marin

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité