A la uneActualités

LAUDUN-L’ARDOISE La commune perd un médecin et recherche un remplaçant

Fourniture du matériel, gratuité de loyer pendant un an... La commune veut mettre en place des mesures incitatives pour son remplaçant.

Le cabinet du médecin généraliste se situe en plein cœur de la ville de Laudun, sur la place Jules-Ferry. (Marie Meunier / Objectif Gard)

Il y a quelques jours, le maire de Laudun-l'Ardoise, Yves Cazorla, a appris la mauvaise nouvelle : le médecin généraliste Jean-Yves Melka (*) ferme son cabinet et quitte la commune le 26 juin. Coup dur pour la ville qui a toujours son projet de maison médicale dans les cartons mais surtout pour les 2 500 patients qui se retrouvent sans solution.

Pour Yves Cazorla, c'est un coup de massue : "C'est assez inattendu. Le docteur Melka nous quitte dans 15 jours. On peut dire qu'on va vivre une période très difficile et qu'on est en urgence sanitaire. Il faut réagir." Ce médecin, implanté au centre-ville de Laudun, avait une patientèle de 2 500 personnes. Elles vont se retrouver sans solution puisqu'il semble impossible pour les autres généralistes d'absorber tous ces nouveaux patients.

Comme le rapporte Midi Libre, une soixantaine de personnes ayant appris la nouvelle s'est rassemblée en soutien le mardi 9 juin. En effet, ce seraient des critiques sur les réseaux sociaux et d'autres gestes virulents suite à son long arrêt maladie qui aurait motivé le docteur à partir. "Je lui ai demandé s'il ne souhaitait pas changer d'avis. Il est catégorique. Mais il souhaite faciliter son remplacement en vendant son mobilier à la mairie. Nous pourrions le racheter et le mettre à disposition du prochain médecin", détaille Yves Cazorla.

Un loyer gratuit pendant un an pour le nouveau médecin

Face à l'urgence de la situation, la mairie souhaite mettre en place de nombreuses mesures incitatives pour faire revenir un voire deux médecins rapidement à Laudun-l'Ardoise. Le propriétaire du bâtiment où se trouve le cabinet est prêt à faire des efforts sur le loyer. Ce serait la mairie qui prendrait en charge l'autre partie. Ainsi, le futur médecin pourrait s'installer sans payer de loyer pendant un an. Il serait aussi possible de créer au sein des locaux un deuxième cabinet et donc d'accueillir un second médecin.

Le départ précipité du docteur Melka chamboule aussi les plans de la mairie concernant le projet de maison médicale qui devrait voir le jour l'année prochaine. "Elle pourrait accueillir 10 professionnels de santé au maximum. Une étude de cohérence territoriale est en cours pour ne pas faire de l'ombre aux autres médecins du secteur. Il faut que cela corresponde aux besoins de la population", poursuit Yves Cazorla. Normalement, cette maison médicale devrait accueillir au moins deux généralistes. Mais avec le départ de ce médecin, la commune n'en compte plus que deux aujourd'hui ; plus un qui ne pratique que la mésothérapie.

"En plus, Laudun-l'Ardoise, c'est la commune qui se développe le plus du Gard rhodanien. On a une forte croissance et ça va continuer", déplore le maire. Pour l'heure, la Ville travaille de concert avec les autres généralistes de la commune et les pharmacies qui vont activer leur réseau pour trouver, il espère, rapidement un nouveau médecin.

Marie Meunier

* Malgré nos sollicitations, le docteur Melka n'a pas souhaité s'exprimer sur le sujet.

Etiquette

1 commentaire sur “LAUDUN-L’ARDOISE La commune perd un médecin et recherche un remplaçant”

  1. Pour un médecin qui n’était pas bon selon certains avis sur Facebook, il soignait 2500 patients, soit un peu moins de la moitié de la population locale qui est de 6000 habitants. Son départ est plus que grave car il dépasse le domaine sanitaire. Ce docteur en médecine dont ses détracteurs doivent être loin d’avoir le même niveau d’études et d’intelligence frappé de plein fouet par d’ignominieux commentaires laisse Laudun-l’Ardoise face à la médiocrité de certains. Voilà où mène la démagogie. Aux démagos de ramer pour trouver un remplaçant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité