ActualitésCulture

VILLENEUVE-LEZ-AVIGNON Réouverture du fort Saint-André ce lundi 15 juin 2020

Le fort saint-André de Villeneuve (Photo Objectif Gard)
Le fort Saint-André (Photo : Objectif Gard)

Le Centre des monuments nationaux annonce la réouverture du fort Saint-André de Villeneuve-Lez-Avignon ce lundi 15 juin 2020. Dans le strict respect des consignes sanitaires, les visiteurs seront accueillis en toute sécurité au fort et pourront ainsi partir à la (re)découverte de leur patrimoine.

Les nouvelles modalités d’accueil et de visite mises en place par le Centre des monuments nationaux dans chacun des monuments dont il a la responsabilité, garantissent un accès et une visite en toute sécurité sanitaire.

Les visiteurs devront porter un masque et du gel hydroalcoolique sera mis à disposition sur le parcours de visite. Un sens de visite unique et une nouvelle jauge de 15 personnes par demi-heure ont également été établis afin d’assurer la protection de tous, visiteurs et agents, dans le monument.

Les visiteurs sont invités à consulter impérativement le site internet www.fort-saint-andre.fr avant leur visite pour prendre connaissance de l’ensemble des modalités de visite.

Exposition « La résilience des lieux » du 12 mars au 18 octobre 2020

Depuis 2018, le fort Saint-André et le musée Pierre-de-Luxembourg se sont associés aux résidences d’artistes et aux expositions initiées par le Frac Occitanie, le lycée Jean-Vilar, la Ville et la Chartreuse. Ce projet permet de fédérer les lieux culturels du territoire et de créer un parcours lisible à travers la ville avec une billetterie commune.

Éléna Salah est l’artiste invitée cette année. Par le déplacement et le voyage, elle explore dans son travail les différentes formes de construction et d’inachèvement dans ses dimensions géographiques et paysagères, architecturales et culturelles. C’est autour de sites d’histoire qu’elle recherche une mémoire liée à des événements naturels ou humains, mettant en tension la question de l’image comme sculpture. Dans cette exposition, ces situations d’inachèvement exposent un témoignage de l’effondrement et de la mémoire restante au travers d’images et de sculptures.

À découvrir du 15 juin au 30 septembre de 10h à 13h et de 14h à 18h. Du 1er octobre au 31 mai de 10h à 13h et de 14h à 17h.

Publicité
Publicité
Publicité

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité