Faits Divers

NÎMES Trois ans de prison pour violences conjugales : « Vous êtes un tyran domestique »

Un quadragénaire récidiviste a été condamné pour des violences conjugales. Il devra purger une peine de prison de deux années ferme.

"Vous êtes un tyran domestique. Vous ne supportez pas la séparation et vous vous installez juste à côté du domicile de la victime pour lui pourrir la vie. Vous avez déjà été condamné pour les mêmes faits sur la même victime et vous ne comprenez jamais les avertissements de la justice", dénonce la substitut du procureur, Julia Salery. Pour vous c'est toujours de la faute de la victime. Vous ne commettez jamais de violences, à vous entendre. Je n'en peux plus d'entendre les mêmes systèmes de défense : elle est tombée, elle s'est cognée à la porte. C'est insupportable maintenant", poursuit la représentante du parquet de Nîmes en audience de comparution immédiate.

Dans le box, en détention provisoire, un homme d'une quarantaine d'années, qui est mis en cause dans un dossier de violences conjugales. Il aurait frappé sa femme devant ses enfants, dans un appartement de Nîmes. Son casier comporte 10 mentions dont quatre concernent des violences intra-familiales. Le tribunal correctionnel a sanctionné le père de famille par trois ans de prison dont deux années fermes.

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité