A la uneActualitésSports Gard

FAIT DU JOUR Le Tour de France arrivera bien au sommet du Gard

Les élus locaux autour du directeur du Tour de France, Christian Prudhomme (5e en partant de la gauche), au Mont Aigoual (Photo Corentin Corger)

Initialement, l'étape d'arrivée au Mont Aigoual devait se tenir ce jeudi 2 juillet. À cause de la crise sanitaire, cette 6e étape du Tour de France est repoussée au 3 septembre. Pour marquer le coup, Christian Prudhomme, directeur de la Grande boucle, s'est rendu sur le "toit du Gard". L'occasion pour le Département de présenter sa campagne de communication pour cet événement planétaire.

L'épidémie de coronavirus nous a privé de l'Euro de football et des Jeux Olympiques mais elle ne nous privera pas de notre Tour de France. Certes cette 107e édition restera unique car elle ne se déroulera pas en juillet comme de coutume mais du 29 août au 20 septembre. Il s'agit de la seule compétition mondiale maintenue en cette année si particulière. Et pas des moindres puisque cet événement est retransmis dans 190 pays. Faute de concurrence, les amateurs de sport auront tous les yeux braqués sur la France.

Ça tombe bien puisque cette année encore le Gard est concerné par cette "Grande boucle" 2020. Après trois jours sur les terres gardoises en 2019, elle est de retour pour une arrivée inédite au Mont Aigoual, le plus haut sommet du Gard qui culmine à 1 567 mètres d'altitude. Une sixième étape qui partira 191 km plus loin, du Teil (Ardèche).

Le 17 juillet 1987, le peloton avait seulement franchi ce sommet lors de liaison entre Millau et Avignon. "La seule et unique fois où le Tour est passé au Mont Aigoual, le Français Charly Mottet portait le maillot jaune. Si l’histoire pouvait se répéter, on l’accueillerait avec grand plaisir", commente Christian Prudhomme, directeur du Tour de France, qui a certainement en tête Julien Alaphilippe, qui avait marqué la précédente édition.

Christian Prudhomme et ses collaborateurs ont repéré le Col de la Lusette (Photo Corentin Corger)

Ce dernier l'avoue lui-même, cette étape sera "déterminante et ce serait une erreur de ne pas la reconnaître". Elle aura un vrai intérêt sportif surtout au moment de l'ascension du terrible Col de la Lusette : 11,7 km de montée avec une pente moyenne de 7,3% où les grimpeurs pourront faire la différence à une quinzaine de bornes de l'arrivée.

Un lieu fabuleux qui va à coup sûr s'inscrire dans l'histoire de cette épreuve. "C'est la quintessence de ce qu'est le Tour de France. Ces pentes raides sont un décor incroyable au coeur d'un parc national", avoue Christian Prudhomme qui s'est même arrêté au sommet du col pour admirer le panorama en se rendant à cette conférence de presse. Pour également emprunté cette route, on vous confirme que les épingles se succèdent à n'en plus finir !

Et même s'il n'y avait pas d'épreuve ce jeudi, le patron de la "Grande boucle" a souhaité s'exprimer devant les médias et renforcer son soutien aux élus locaux. Une union entre les communautés de communes, le Département et l'Occitanie qui ont permis de reporter sans difficultés cet événement ô combien indispensable pour le rayonnement de notre territoire. "Dès lors qu'on la joue collectif, on peut se payer les plus beaux rêves", assure le conseiller régional Fabrice Verdier.

Un atout pour l'arrière-saison touristique

Dans ce report en septembre, le président du Département, Denis Bouad, voit comme une opportunité de prolonger la saison touristique : "On a toujours eu un problème pour travailler sur l'arrière-saison. J'espère que les amoureux du Tour de France trouveront intéressant de venir ici le 3 septembre et ça peut être une bonne chose pour l'économie de ce secteur géographique."

Une visibilité planétaire qui permettra aussi de faire la publicité du futur centre d'interprétation du Mont Aigoual qui sera un espace de découverte pour sensibiliser le grand public aux changements climatiques qui ouvrira ses portes en mai 2021.

Maintenant assuré d'avoir cette arrivée d'étape, le Département du Gard a pu dévoiler sa campagne de communication intitulée : "Les Cévennes au sommet". L'occasion de lancer le site internet dédié à cette étape montaigoual.gard.fr et le #lescevennesausommet sur les réseaux sociaux Twitter, Instagram, Facebook pour que les passionnés du cyclisme puissent partager leurs témoignages, photos et vidéos au moment de la course.

Une caravane à 60% de sa capacité initiale

Avec cette crise sanitaire qui se poursuit, les fans se posent forcément la question de savoir s'ils pourront venir admirer leurs idoles, notamment en montagne où la vision est la plus intéressante. "Il y aura des gens au bord de la route", assure Christian Prudhomme rappelant néanmoins qu'il faut laisser de l'espace aux coureurs sur cette voirie étroite.

Un peu moins de monde sur les routes de manière générale vu la programmation en ce mois de rentrée et une caravane moins importante du fait de la crise économique. "Certaines marques n'ont pas suivi. On n'aura qu'une centaine véhicules au lieu de 160 (soit environ 60%, NDLR) mais la caravane sera très belle. Néanmoins, on aura les mêmes sourires et on profitera de la même manière de ce Tour de France", confie le directeur de la compétition.

Petit selfie pour le directeur du Tour de France. Obligatoire avec cette vue imprenable (Photo Corentin Corger)

Et comme le dit le dicton "jamais deux sans trois", Denis Bouad a bien envie que la "Grande boucle" revienne à nouveau dans le Gard. "Je suis en train de réfléchir comment l'année prochaine ou l'année d'après on pourrait faire aussi une étape. Il y a tellement de choses à découvrir. Je n'ai pas encore choisi mais j'ai déjà pas mal d'idées", informe le président qui n'a pas voulu lâcher le morceau.

"Je vais l'écouter c'est sûr", a répondu Christian Prudhomme. En attendant, il y a cette étape au Mont Aigoual pour laquelle on espère que la météo ne sera pas capricieuse comme ce jeudi. "Il n'y a pas de raison que ça se passe mal. En septembre il fait parfois plus beau qu'en juillet", rassure Roland Canayer, président de la communauté de communes Pays Viganais. Rendez-vous dans 61 jours !

Corentin Corger

Voici la carte détaillée de cette sixième étape. Cliquez pour voir plus grand : 

Sur le même sujet : 

EN DIRECT VIDÉO Présentation du Tour de France 2020 au Mont-Aigoual

FAIT DU JOUR Tour de France 2020 : une arrivée sans égale à l’Aigoual

TOUR DE FRANCE 2020 Rousson, Alès, Sumène… Découvrez l’ensemble des communes gardoises traversées

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité