A la uneHandballSports GardUSAM

USAM Maintenant la Green team veut gagner un titre

Julien Rebichon, Quentin Minel, David Tebib, Vid Kavticnik et Franck Maurice (Photo Corentin Corger)

Pour lancer la saison 2020/2021, l'USAM Nîmes Gard a organisé une conférence de presse pour présenter les nouvelles recrues et les ambitions d'une formation qui assume désormais de vouloir décrocher un titre. 

C'est devenu une habitude à l'USAM d'organiser une conférence de presse avant le début de la préparation estivale. Un club nîmois qui aime communiquer avec en premier lieu son président David Tebib qui a ouvert la séance ce mardi après-midi. "Le retour de Poyet et les arrivées de Minel et Kavticnik sont la preuve de la qualité de notre formation et de notre capacité à être très attractif", a-t-il entamé sous le regard attentif de Laurent Boissier, l'ancien directeur sportif du Nîmes Olympique devenu adjoint aux Sports à la ville de Nîmes et passionné de handball.

"Quand tu as été cinquième puis troisième tu dois tout faire pour ne rien lâcher. On veut au minimum s'inscrire dans le Top 5", plante le président. Dans un championnat désormais composé de 16 équipes, la tâche sera ardue de terminer à nouveau sur le podium notamment devant le voisin Montpellier. L'année dernière David Tebib souhaitait accrocher une finale de coupe nationale. Cette année ce sera compliqué puisque la Coupe de la Ligue ne se disputera pas et que la Coupe de France se jouera sur une finale sèche dont les modalités restent encore à fixer.

"À Aix je n'ai pas gagné de titre. J'espère en gagner avec Nîmes"

En revanche, l'autre objectif assumé est de sortir des poules de la Ligue Européenne, qui remplace la Coupe EHF avec un format de quatre poules composées de six équipes. Disputer un quart de finale et pourquoi pas rêver plus grand. Gagner le championnat ou une Coupe d'Europe, la marche est haute mais désormais l'USAM a gagné sa place parmi les prétendants. Contrairement aux années précédentes, le mot trophée a été davantage prononcé notamment dans les différentes strates à commencer par l'entraîneur, Franck Maurice, enthousiaste et impatient de commencer véritablement la préparation.

"Je suis heureux d’être parmi vous car ça marque la fin de l’inactivité et on va enfin repasser au terrain. Tous les voyants sont au vert", commente le coach. La semaine dernière, l'ensemble des joueurs et du staff ont été testé négatif au covid-19. La phase de réathlétisation qui va durer quinze jours peut donc débuter. "La période sans handball a été plus longue que les autres années. On va se remettre petit à petit dans le hand", complète le technicien.

Pour revenir aux ambitions de cette nouvelle saison, les deux recrues ont été claires d'entrée. "Je ne suis pas venu à Nîmes pour aller en équipe de France mais pour gagner des titres. Ça amène une autre saveur", pose Quentin Minel rejoint par Vid Kavticnik : "Il n'y a qu'à Aix que je n'ai pas gagné de titre. J'espère en gagner avec Nîmes." Les deux hommes parlent en connaissance de cause et ont déjà soulevé des trophées. Une Coupe de France pour le premier cité avec Chambéry en 2019 et un palmarès long comme le bras pour l'international slovène qui a remporté au minimum trois fois les quatre compétitions nationales avec en prime deux Ligue des champions à son actif.

Un budget en hausse

Gagner des titres pour des joueurs motivés. "J’ai vraiment faim et envie de montrer ce que je sais faire. On ne m’a pas laissé l’opportunité la saison dernière donc là j'ai envie de tout défoncer", assure Quentin Minel dont le discours de battant a plu à son nouveau coéquipier qui espère "gagner contre Montpellier et Aix", ses deux derniers clubs. Ce sont peut-être ces joueurs qui permettront de franchir un palier et d'atteindre enfin cet objectif derrière lequel court le club depuis 26 ans. Le dernier trophée majeur remporté par l'USAM reste une Coupe de France en 1994 et, dans une autre mesure, deux titres de deuxième division en 2001 et 2013. Une suite logique après les performances des années précédentes.

Lors de ce point presse, David Tebib a également évoqué la tendance concernant l'affluence le 23 septembre pour la reprise et la réception de Limoges au Parnasse : "À l'heure actuelle on serait sur une jauge à 50% mais on peut espérer une évolution d'ici là. En tout cas la priorité sera donnée aux abonnés et aux partenaires." Ce qui représente à chaque fois environ 1 000 personnes.

Ce dernier a également rappelé que le budget de la saison prochaine serait légèrement en hausse autour de 4,5 M€ soit au minimum 200 000€ de plus que la saison dernière. En attendant de faire le show devant le public certains usamistes à l'image de Rémi Desbonnet était sur le pont cet après-midi au Parnasse pour le tournage d'un clip "assez extraordinaire qui créera le buzz", dixit le président afin de teaser pour la saison prochaine.

Corentin Corger

Programme de l'été : Stage à Apt du 5 au 8 août. Sept matches amicaux prévus : Toulouse - USAM (28 août à Toulouse), USAM - Limoges (29 août à Toulouse), USAM -Toulouse (4 septembre au Parnasse), USAM - Saint-Raphaël (5 septembre au Parnasse), USAM - Istres (8 septembre au Parnasse), USAM - Chambéry (11 septembre au Parnasse), Chambéry - USAM (18 septembre). Le championnat débutera avec la réception de Limoges (24-27 septembre). 

 

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité