ActualitésSociété

BAGNOLS/CÈZE Le CCAS veille sur nos aînés en cas de canicule

Michèle Fond-Thurial, 2e adjointe déléguée à la Santé, la Solidarité et le Dialogue social, Raymond Masse, conseiller municipal délégué aux Personnes âgées, et Marie-Claude Fontraille, coordinatrice/animatrice de l'Espace seniors, ont présenté le plan canicule 2020. (Marie Meunier / Objectif Gard)

Ce mercredi matin, a été présenté le plan canicule 2020 de la ville de Bagnols qui s'étend du 1er juin au 15 septembre. Il est mis en place depuis 2003 et comprend depuis un registre tenu par le CCAS. Y figurent les noms des personnes isolées et vulnérables. 

Chaque année, ce registre canicule est mis à jour. Les personnes concernées ou leur entourage peuvent procéder à l'inscription. Particularité cette année, le nombre d'inscrits a doublé. "Sur le registre, on avait 40 personnes inscrites, on est passé à 88 personnes", atteste Raymond Masse, conseiller municipal délégué aux Personnes âgées. Ce bond s'explique par la réactivité et le suivi du CCAS durant le confinement. Plus de 2 500 appels ont été passés pour prendre des nouvelles des personnes isolées et âgées.

"Les gens étaient confinés chez eux, ils n'avaient pas de nouvelles en dehors de la télévision. Des appels ont été multipliés pour savoir comment ils allaient", confirme Nathalie Ledoux, directrice du pôle éducation, solidarité, sport et culture.

Aux précautions pour se protéger de la chaleur, il faut rajouter
les gestes barrières pour se prémunir du virus...

Pour ce qui est du registre canicule, en cas de passage en niveau 2, le contact est établi par téléphone avec les personnes inscrites à qui il est rappelé les différentes précautions à prendre pour se protéger de la chaleur : éviter de sortir aux heures les plus chaudes (12h-16h), maintenir sa maison à l'abri de la chaleur (fermer les volets et les fenêtres), boire 1,5 L d'eau par jour, manger normalement, hydrater son corps régulièrement (douche, brumisateur...), éviter de boire de l'alcool, donner des nouvelles à son entourage...

"Mais cette année, il faut rajouter à cela les gestes barrières contre le covid : le port du masque en temps de fortes chaleurs n'est pas facile, ajoute Michèle Fond-Thurial, 2e adjointe déléguée à la Santé, la Solidarité et au dialogue social. En plus, les ventilateurs qui rafraîchissent peuvent propager le virus. Si on est dans une pièce avec quelqu'un, les gouttelettes émises quand on parle vont être projetées sur les autres personnes."

En cas de déclenchement en niveau 3, le CCAS applique les instructions du préfet qui informera les personnes inscrites sur le registre de la conduite à tenir. Et en cas d'alerte maximum, le CCAS mettra en place les consignes du Premier ministre. Pour rappel, le niveau 4 avait été atteint deux fois l'année dernière dans le Gard.

Les personnes isolées ou âgées peuvent encore s'enregistrer dans le registre canicule en appelant le CCAS au 04 66 39 65 00 ou l'Espace seniors au 04 66 89 84 45. La ville de Bagnols compte 1/3 de seniors dans sa population. Pour rappel, pour un déclenchement d'alerte canicule dans le Gard, il faut que les températures dépassent 23°C la nuit et 36°C le jour, durant trois jours consécutifs.

Marie Meunier

Et aussi. l'Espace senior a rouvert depuis juillet après avoir été fermé depuis le 15 mars. "On accueille que cinq personnes par jour au lieu de 15-20 d'habitude", explique Marie-Claude Fontraille, coordinatrice/animatrice de l'Espace seniors, qui compte 90 membres. Des activités "adaptées" au contexte sont proposées notamment des loisirs créatifs, un quiz musical ou des jeux remue-méninges pour travailler la mémoire notamment. 

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité