A la uneActualités

À TABLE ! Le Micca Nome à Alès, une assiette « corsée »

Valentin Gonthier, chef du Micca Nome. Photo Tony Duret/Objectif Gard
Valentin Gonthier, chef du Micca Nome. Photo Tony Duret/Objectif Gard

Chaque vendredi de l’été, à 11h30, Objectif Gard vous propose de découvrir ou de redécouvrir les bonnes tables du département où l'addition ne dépasse pas les 15€ pour un repas complet, sourire compris. Nous découvrons aujourd’hui le Micca Nome, un restaurant corse à Alès.

Dans la capitale des Cévennes, la rue Mandajors est réputée pour être celle des restaurants. Depuis un peu plus d’un an, une nouvelle table a fait son arrivée aux côtés des autres établissements : le Micca Nome, reconnaissable à sa devanture blanche, et qui signifie « sans nom » en corse. Derrière cette jolie façade et ce nom original, il y a Valentin Gonthier, le maître des lieux.

Né d’une mère corse et d’un père cévenol, le chef cuisinier a passé son enfance sur l’île de Beauté, qu’il souhaite aujourd’hui faire découvrir dans l’assiette, à Alès. Sur sa carte, plusieurs spécialités sont proposées comme les cannellonis au fromage frais corse, le Corsica burger à la coppa et à la tome de brebis, ou encore les planches de charcuterie. « La Corse, ça plaît aux gens, ça fait voyager, d’autant que c’est quelque chose de différent à Alès », souligne le chef.

Une table de caractère !

La salade composée. Photo Tony Duret/Objectif Gard
La salade composée. Photo Tony Duret/Objectif Gard

Outre les plats typiquement corses, un menu du jour à 13€ comprenant une entrée, un plat et un dessert est proposé chaque midi de la semaine. Le jour où nous testons cette table, nous partons sur une salade composée en entrée, un suprême de volaille au pesto et des pappardelles aux légumes croquants en plats, et une panna cotta à la fraise en dessert.

Le suprême de pintade. Photo Tony Duret/Objectif Gard
Le suprême de pintade. Photo Tony Duret/Objectif Gard

Chaque met est dressé avec soin et le contenu des assiettes, très coloré et avec du caractère, est particulièrement appétissant. Saveurs et simplicité sont au rendez-vous, dans des proportions parfaites pour un déjeuner.

Les pappardelles aux légumes croquants. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard
Les pappardelles aux légumes croquants. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard

Pour les autres envies à petits prix, on retrouve des salades repas à 12,50€ (poulet, burrata crémeuse ou anchoïade) ou encore la focaccia du chef à 10€, que l’on peut compléter avec un dessert du jour et un café pour 15€.

La pana cotta. Photo Tony Duret/Objectif Gard
La pana cotta. Photo Tony Duret/Objectif Gard

Les beaux jours, la terrasse peut accueillir jusqu’à 26 couverts. Et elle est souvent bien garnie : « Nous avons beaucoup de bons retours, avec des clients fidèles », se réjouit Valentin. Une adresse où l’on mange très bien, assez rapidement, sans se ruiner, et avec cette agréable impression d’être allé en Corse sans même bouger de sa chaise !

Élodie Boschet

Micca Nome, 6 bis rue Mandajors, 30 100 Alès. 04 30 38 67 53.

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité