A la uneActualités

LE 19H Une rentrée normale ou presque à l’école de la Moulinelle de Beaucaire

Plus de 300 élèves ont fait leur rentrée à l'école primaire de la Moulinelle à Beaucaire ce mardi. (Photo : Stéphanie Marin/ObjectifGard)
Plus de 300 élèves ont fait leur rentrée à l'école primaire de la Moulinelle à Beaucaire ce mardi. (Photo : Stéphanie Marin/Objectif Gard)

La cloche a sonné. Comme partout en France, la rentrée scolaire à la Moulinelle a été rythmée par la crise sanitaire. Mais pas une fausse note n'est venue perturber ce moment ponctué de rires mais aussi des traditionnels pleurs des tout-petits.

1 800 élèves ont fait leur rentrée ce mardi 1er septembre dans les écoles publiques et privées de Beaucaire. À la Moulinelle, où le maire, Julien Sanchez, a débuté sa traditionnelle tournée des écoles, ils étaient plus de 300 à faire leur retour en classe ; de la petite section de maternelle au CM2. Un retour après six mois d'absence, puisque la municipalité avait décidé de ne pas rouvrir les écoles et ce dès la première phase du déconfinement.

Les enfants n'étaient pas en vacances pour autant, l'enseignement s'est poursuivi à la maison. Un concept qui n'a pas séduit Mehissa, 9 ans. "Les devoirs à la maison, c'est difficile. C'est bien mieux d'apprendre à l'école", glisse l'élève de CM1. C'est le visage fendu d'un large sourire, qu'elle a retrouvé ses copines dans la cour de l'école, laissant sa maman, Malika, derrière les grilles du portail. "Seuls les parents des CP peuvent rentrer dans la cour mais l'accès aux classes ne leur est cependant pas autorisé", telle était la consigne du directeur de l'école élémentaire, Jean-Yves Lavoine.

Certains élèves de maternelle de la Moulinelle ont eu du mal à quitter leurs parents, d'autres ont vite retrouvé leurs marques. (Photo : Stéphanie Marin/Objectif Gard)

Ce qui ne semble pas avoir particulièrement affecté les élèves de l'école élémentaire de la Moulinelle. Du côté de la maternelle, l'ambiance était tout autre, passant des rires aux larmes. Les parents avaient bien sûr le droit d'accompagner leur(s) enfant(s) jusque devant la classe. La séparation, notamment avec les tout-petits, a parfois été difficile. Noursine qui faisait ses premiers pas en petite section, a eu beaucoup de mal à quitter les bras de sa maman, Mina.

Un protocole d'accueil allégé

L'école primaire de la Moulinelle a été désinfectée avant d'accueillir les élèves et des distributeurs de gel hydroalcoolique ont été disposés aux quatre coins de l'établissement. "Le port du masque est obligatoire pour les enseignants et l'ensemble du personnel de l'école, explique le directeur de l'école élémentaire. Nous essayons de respecter la distanciation physique même si c'est compliqué dans certaines classes par rapport à leur taille et aux effectifs. Le but avec le protocole sanitaire mis en place au niveau national, c'était de pouvoir accueillir tous les élèves lors de cette rentrée. Je n'ai pas eu beaucoup d'appels de parents qui refusaient de mettre leur enfant à l'école. Ça ne concerne que quelques élèves. Ce n'est pas anormal."

Des travaux à la Moulinelle mais pas que...

Cet été, comme elle le fait chaque année, la municipalité a engagé des travaux dans les écoles publiques de la commune. Après les travaux sur les toitures de l’école maternelle et de la cantine en 2019 - pour plus de 230 000 euros - et sur les menuiseries - 30 000 euros -, cette année c’est la toiture de l’école élémentaire de la Moulinelle qui a fait peau neuve pour une addition de 200 000 euros.

À l'école Puech Cabrier, tous les espaces communs ont été repeints, les sanitaires remplacés de même que les jeux de cour. Un vaste chantier qui se poursuivra avec le remplacement des jeux de cour de l'école Condamine et l'installation de l'éclairage LED dans toutes les écoles d'ici la fin de l'année.

Stéphanie Marin 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité