ActualitésSociété

INTEMPÉRIES Les agents du réseau Orange sur le pont

Les agents d'Orange déroulent le câble de cuivre qui reliera les boîtiers électriques situés aux deux extrémités du pont de Corbès. (Photo Corentin Migoule)

Depuis le début de la semaine, les équipes du géant français des télécommunications s’affairent pour réparer les dégâts causés par les intempéries du week-end dernier, comme ce matin à Corbès, près d'Anduze.

Plus de 200 interventions réalisées depuis dimanche sur l’ensemble du département, environ 120 agents mobilisés et un renfort de 25 équipes en provenance du Sud-Est de la France ! Il fallait au moins ça pour permettre à Orange de rétablir le réseau mobile, qui après un dernier dépannage réalisé mercredi en soirée, est totalement restitué.

En regardant les images des cours d’eau en crue suite au violent épisode pluvieux qui a touché les Cévennes samedi dernier, les agents du réseau Orange « se doutaient qu’ils allaient avoir du boulot ». Et ils ne s'y sont pas trompés. Après plusieurs jours d’état des lieux pour s’apercevoir que le secteur du Val-d’Aigoual était le plus dévasté, les équipes du géant français des télécommunications sont sur le pont pour assurer des dépannages provisoires destinés à ne pas trop faire durer la gêne pour les usagers.

« La priorité dès le premier jour, c’était le recensement des dégâts pour essayer de gagner du temps sur la commande de matériel, indique Quentin Parra, coordinateur des opérations de maintenance pour le Gard et la Lozère. Ce n’était pas toujours facile car il y avait beaucoup d’endroits difficilement accessibles pour nos équipes, surtout dans la zone du Val-d’Aigoual. Maintenant on est aptes à réparer, on multiplie les interventions. »

« La fibre est beaucoup moins sensible à l’humidité »

C‘était notamment le cas ce matin sur le pont de Corbès, où l’eau est montée jusqu’à la cime du moulin samedi dernier. Deux équipes de techniciens, sous la houlette du coordinateur, ont effectué une réparation provisoire du réseau cuivre d’Orange. « Mais on devra revenir après le passage du génie civil car on ne peut pas laisser des câbles apparents », précise Samuel Audart, directeur adjoint de l’unité d’intervention Occitanie pour le réseau Orange. Le déploiement de la fibre, qui n’est pas encore effectif sur tout le département comme c’est notamment le cas à Corbès, aurait-il permis de résister à un tel épisode pluvieux ?

« L’avantage de la fibre c’est qu’elle est beaucoup moins sensible à l’humidité. Elle serait plus tolérante pour des jonctions qui auraient pris l’eau en cas d’intempéries. Elle est de manière générale moins sensible aux perturbations extérieures donc forcément elle occasionne moins de perte de débit pour l’usager », détaille Samuel Audart. « Le seul risque, c’est qu’elle soit sectionnée », a conclu Quentin Parra.

Corentin Migoule

Etiquette

1 commentaire sur “INTEMPÉRIES Les agents du réseau Orange sur le pont”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité