EconomieSociété

GARD Avec « Flash’Immo » SADA et la Poste s’unissent pour un nouveau service de proximité

Le facteurs et factrices prendront des photos d'immeubles désignés par SADA Assurances (Marie Meunier / Objectif Gard)

Désormais, les facteurs pourront, lors de leur tournée, prendre des photos des immeubles qu’ils visitent. Les clichés seront ensuite envoyés à SADA Assurances pour une meilleur connaissance des risques de sinistre.

« Si cela peut éviter un incendie, nous sommes gagnants » dixit Mohamed Bel Baraka, le directeur technique souscription et indemnisation à SADA Assurances, espère beaucoup du partenariat mis en place entre l’assureur nîmois installé localement depuis 1967 et la Poste. Cette union a pour nom « Flash’Immo » et son principe est simple.

Sur la base d’adresses fournies par SADA Assurances, les facteurs pourront enrichir les données de l’assureur. Pour cela, ils devront prendre des photos de la façade de l’immeuble, de la batterie de boites aux lettres et des parties communes de l’immeuble.

Les représentants de SADA Assurances et de La Poste au moment de la signature de cette convention (Photo Norman Jardin)

Ces photos seront prises avec les smartphones des facteurs (appelé Factéo) et les clichés seront ensuite transmis à l’assureur. « C’est une fierté pour les facteurs de s’impliquer dans cette action » a affirmé Olivier Felut, le directeur d’établissement DEX Occitanie Etablissement Nîmes PPDC.

« Flash’Immo » débutera dans quelques semaines. Entre octobre et novembre, 75 copropriétés gardoises seront inspectées.

Norman Jardin

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité