ActualitésEconomie

INTEMPÉRIES La Chambre de métiers obtient une aide de 90 000 € pour les entreprises touchées

Un exemple d'artisan fortement touché par les intempéries du 19 septembre (Photo CMA)

La Chambre de métiers et de l'artisanat du Gard vient de percevoir un virement de 90 000 €  via le fonds de calamité. Une aide qui va être répartie entre les entreprises touchées des 23 communes sinistrées lors des intempéries du 19 septembre, dont 45 ont été identifiées comme ayant subi de lourds dégâts. 

Après les violentes intempéries du 19 septembre 2020, le bilan s'annonce "très lourd de conséquence" d'après la Chambre de métiers et de l'artisanat du Gard (CMA 30) pour les artisans sinistrés sur le territoire cévenol. Une semaine après les faits, le constat est sévère. Sur les 252 entreprises contactées quarante-cinq artisans gardois ont été impactés par les inondations sur les 23 communes reconnues en état de catastrophe naturelle. Toutefois de nombreuses entreprises restent encore injoignables face à cette situation éprouvante et les dégâts difficilement chiffrables à ce jour (estimation en cours avec les experts).

Dès le lundi 21 septembre, la CMA du Gard a mobilisé ses équipes pour manifester son soutien moral et administratif auprès des entrepreneurs touchés. Les conséquences de ces intempéries sont préoccupantes car sur les 23 communes sinistrées 18% des entreprises artisanales ont été affectées. Les communes les plus impactées en volume sont Val-d'Aigoual et Anduze, ce qui représente 20% des entreprises artisanales sur Anduze et 41 % sur Val-d'Aigoual. Un certain nombre d’entreprises restent injoignables en raison des circonstances notamment à cause du réseau téléphonique encore endommagé.

Un menuisier violemment impacté par les intempéries (Photo CMA 30)

Au vu de ce constat, les services de la CMA 30 ont lancé une campagne d’e-mailing et de nouvelles visites sur le terrain afin d’informer tout chef d’entreprise susceptible d’avoir été impacté de se rapprocher des agents économiques de la chambre consulaire. Pour les entreprises sinistrées qui ont été recensées, le service économique de la CMA 30 constitue, dès à présent, un dossier individuel de "Fonds de calamité et catastrophe naturelle CMA France".

L’objectif est de leur permettre de bénéficier d’une aide allant jusqu’à 1 500 €. La demande a été validée par la CMA France et va permettre de percevoir un virement de 90 000 euros (basé sur un prévisionnel de 60 entreprises impactées) à redistribuer auprès des entreprises touchées.

Pour cela, un comité d’attribution du fonds de calamité, va être mis en place au sein de le la CMA 30 en partenariat avec l’Ursaff, pour évaluer les dégâts et réunir les preuves du sinistres (devis, déclaration assurance, photos, vidéos). Ce travail entrepris de concert avec l’URSAFF est mis en place afin de renforcer les aides pouvant être attribuées. En effet après concertation avec l’organisme, il dispose d’un fonds d’aide intempéries similaire (1 500€). Cette collaboration va permettre de cumuler ces deux aides pour les artisans et de limiter les procédures administratives.

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité