ActualitésSports Gard

AUTOMOBILE Découvrez les résultats de la 50e course de côte Bagnols/Sabran

190 concurrents se sont élancés sur le sinueux parcours de 3,1 km. (Marie Meunier / Objectif Gard)

Ce week-end s'est déroulée la 50e édition de la course de côte Bagnols-Sabran, organisée par l'association sportive automobile Rhône Cèze. 190 pilotes se sont élancés sur le circuit sinueux de 3,1 km. 

"Les concurrents le savent et connaissent les pièges des petits ponts et des virages en épingle à cheveux, l'arrivée avec son grand droit en dévers et son bac à sable sont aussi des pièges à éviter", note le président de l'Asa Rhône Cèze, Régis Court.

Cette course a clôturé le championnat de France de la montagne, très allégé cette année à cause des annulations en cascade des épreuves suite à la crise sanitaire. Seules trois épreuves ont été disputées contre 13 en temps normal. D'ailleurs, la course de côte gardoise devait à l'origine se dérouler en avril mais a été reportée à cause du confinement.

La course comprenait trois catégories : les véhicules de sport série A, les véhicules de production série B et les véhicules historiques compétition. (Marie Meunier / Objectif Gard)

Il y avait trois catégories représentées : véhicules de sport série A (voitures ouvertes style Formule 1), véhicules de production série B (voitures de sport fermées) et véhicules historiques de compétition.

Les résultats

Samedi, après les deux montées chrono, Fabien Bourgeon sur la Revolt 3P0 s'est imposé avec un super chrono dans la 1re montée. C'est la première victoire de ce jeune pilote. Lors de la deuxième montée, la pluie a fait son apparition et les pilotes en bagarre, Shatz et Petit, n'ont pas pu améliorer leurs temps. Dans le groupe GT, Pierre Courroye s'est illustré avec sa magnifique Mc Laren MP4 devant Romuald Garces et Jean-Marc Tissot.

Fabien Bourgeon a refait une belle performance ce dimanche avec un super chrono en 1'22'508 devant un Kévin Petit en super forme et David Meillon. Geoffrey Shatz n'arrive que 10e suite à des problèmes mécaniques. Il prendra une belle revanche en sortant vainqueur de la dernière manche de ce dimanche, devant Fabien Bourgeon et Sébastien Petit qui a pu réparer son automobile et faire deux montes de course. Ce dernier n'avait pas pu participer à la 2e manche samedi à cause de problèmes mécaniques lui aussi.

En série B, Pierre Courroye a gagné la dernière course de ce dimanche devant Romuald Garces et Anthony Dubois et devient ainsi le champion de France 2020.

Pour le classement général des véhicules historiques, c'est Sébastien Brisard qui arrive en tête en 1'38'026 avec sa Martini MK 25, devant Éric Bady et Pascal Ferreti.

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité