A la uneActualitésNîmes OlympiqueOAC AlèsSports Gard

LA MINUTE SPORT Les indiscrétions sportives de ce mardi 13 octobre

Nîmes-PSG se jouera devant du public ! (Photo Anthony Maurin)

L'essentiel de l'actualité sportive gardoise en quelques infos !

Nîmes Olympique

5 000 places pour le PSG. Ce mardi matin, le préfet a confirmé que "la tendance est que le Gard passe en zone d'alerte renforcée" d'ici jeudi lors du traditionnel point du ministre de la Santé, Olivier Véran. Si cela est confirmé, le préfet devrait certainement prendre des nouvelles mesures dont celle d'abaisser à 1 000 places la jauge du stade des Costières. Mais cette décision ne s'appliquerait qu'à partir de lundi et non dès le lendemain pour la réception du PSG, lors de la 7e journée de Ligue 1. Devant cette situation, quelques heures plus tard, Nîmes Olympique, dans l'attente jusqu'à présent, a donc officialisé la nouvelle à ses supporters. 5 000 billets seront bien en vente pour ce match de gala. La billetterie sera disponible dès demain (10h), d'abord réservée aux membres du Chapeau A avant l'ouverture ensuite aux autres abonnés et enfin au grand public, s'il reste des places.

Andrés Cubas a joué une heure de jeu avec le Paraguay (Photo Anthony Maurin).

Les internationaux sur le pont. La trêve internationale est l’occasion pour certains Nîmois de porter les couleurs de leur sélection. Le défenseur Birger Meling a joué l’intégralité du match face à la Roumanie lors de la large victoire de la Norvège (4-0) en Ligue des Nations. Ce mercredi l’équipe scandinave accueille l’Irlande du Nord. Toujours dans cette compétition, le Nîmois Vlatko Stojanovski, prêté à Chambly (L2), est entré à un quart d’heure de la fin, alors que son équipe de la Macédoine du Nord était menée 3-1 en Estonie. Finalement les deux formations ont fait match nul 3-3. Demain, la Macédoine du Nord recevra la Géorgie. En éliminatoires pour la Coupe du Monde 2022, Andrés Cubas, titulaire, a joué 62 minutes avec le Paraguay contre le Pérou (2-2). La sélection du milieu de terrain nîmois doit jouer au Venezuela demain. Titulaire avec le Togo, Kévin Denkey a été remplacé à la mi-temps. Les Éperviers ont été tenus échec (1-1) par le Soudan dans cette rencontre amicale qui s’est jouée à Tunis. Enfin, le jeune Béninois Mateo Ahlinvi est entré en seconde période lors du succès obtenu par les Écureuils face au Gabon (0-2). De quoi revenir fatigué pour la reprise du championnat.

OAC

Stéphane Saurat devrait être démis de ses fonctions ce mardi soir (Photo OAC)

Saurat remplacé par Barbosa ? Selon nos informations, suite à des résultats sportifs qui ne sont pas en adéquation avec les attentes exposées à l’intersaison (avant-dernier après cinq journées) à l’issue d’un mercato ambitieux, avec la venue de plusieurs joueurs évoluant à l’échelon supérieur (N2), les dirigeants de l’Olympique d’Alès en Cévennes auraient entrepris un changement d’entraîneur de l’équipe fanion. Le revers subi samedi soir à Pibarot (2-3) à l’occasion de la réception du RCO Agathois pourrait bien avoir scellé le sort du coach, Stéphane Saurat. Plusieurs noms ont été évoqués pour prendre la succession de l’ex-entraîneur d’Anduze et de Mende, mais celui de Cédric Barbosa, ancien joueur professionnel, passé par l’OAC à deux reprises (de 1994 à 1997 et lors de la saison 2018/2019), serait le dossier le plus avancé. À 44 ans, le natif d’Aubenas vient de vivre sa première expérience d’entraîneur à la tête du voisin, l’AS Rousson (R1), en y mettant subitement un terme sans qu'une explication strictement sportive ne soit une évidence (4e du classement). Le déplacement à Sommières pour affronter l’US du Trèfle à l’occasion du 5e tour de Coupe de France ce dimanche, doit permettre à l’OAC de retrouver des couleurs et la victoire à laquelle il n’a goûté qu’une seule fois en cinq matches de championnat. Avec Cédric Barbosa sur le banc ?

USAM

Le jeune Tom Poyet va être éloigné des terrains pour au moins six mois (Photo Anthony Maurin)

Poyet, saison terminée. Outre les deux points du match face à Créteil (22-25) samedi, l'USAM a aussi perdu Tom Poyet qui a quitté le terrain en pleurs. Le chirurgien a confirmé une rupture totale du tendon d'Achille de la cheville droite et l'opération est prévue le jeudi 22 octobre. Un terrible coup d'arrêt pour le jeune pivot de 20 ans qui avait du temps de jeu en ce début de saison. "Sa saison est terminée", a commenté son entraîneur, Franck Maurice, forcément déçu de perdre un joueur pour une aussi longue durée. Avec cette blessure qui dépasse les 90 jours, l'USAM peut demander un joker médical mais cela ne semble pas encore d'actualité. Rémi Salou, lui aussi pivot, s'est fait nettoyer le genou ce mardi et devrait revenir d'ici trois à quatre semaines. Concernant le déplacement à Chambéry vendredi, il y a un espoir quant aux participations de Benjamin Gallego et de Quentin Dupuy, gêné à la cuisse. En revanche, O'brian Nyateu est forfait et une décision doit être prise concernant son épaule. N'ayant pas cicatrisé de sa blessure aux adducteurs, Jean-Jacques Acquevillo est aussi forfait pour le voyage en Savoie et aussi pour la Slovaquie, mardi prochain, pour la première journée de Coupe EHF contre Presov. C'est une Green team démunie qui va devoir jouer sur deux tableaux.

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité