A la uneActualités

GARD/HÉRAULT Un cas autochtone fortement suspecté de dengue

(Photo DR/)

L'Agence régionale de santé (ARS) Occitanie informe dans un communiqué d'un cas autochtone fortement suspecté de dengue identifié par le Centre national de référence des arbovirus.

Cette personne, en vacances en Occitanie, aurait été contaminée au cours de ses déplacements dans le Gard à Cabrières (quartier Est du bourg) ou à Montpellier (quartier des facultés/route de Mende). Cependant, son état de santé "n'inspire pas d'inquiétude", précise l'ARS.

Des mesures de prévention sont en cours par l’opérateur de démoustication mandaté par l’ARS Occitanie (Altopictus). Des traitements insecticides ont eu lieu dans les zones ciblées. Les riverains concernés sont appelés à se signaler auprès de l’agence régionale de santé s’ils ont présenté, depuis début août, les symptômes de la dengue : une fièvre élevée (>38,5°C) d’apparition brutale, associée à au moins un autre signe clinique tel que des maux de têtes, des douleurs musculaires, articulaires ou lombaires et en l’absence de toux, écoulement nasal, maux de gorge, difficultés respiratoires ou plaies infectées.

Pour se signaler auprès de l’ARS : numéro gratuit 0 800 301 301, ars31-alerte@ars.sante.fr. Des informations sur le moustique tigre sont disponibles sur le site internet de l’ARS Occitanie.

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité