ActualitésSociété

NÎMES « Digital Initio » dynamise l’affichage urbain avec ses écrans vidéos

Photo: Digital Initio

C’est un reportage TV qui a provoqué le déclic chez Patrick Halama. Les écrans vidéos illuminent les plus grands boulevards du monde en diffusant des campagnes de communication créatives et innovantes. Un concept que Patrick a fait voyager jusqu’en terres nîmoises.

« Je trouvais ça dommage que cette solution de communication ne soit pas utilisée dans notre département », explique Patrick Halama, gérant de la société Digital Initio. L’homme nous reçoit dans ses bureaux de la zone d'activités du KM4 Center sur la RN113, à Bouillargues. Un verre de café à la main et une pile de dossiers soigneusement rangée sur le bureau, Patrick replonge avec nous dans les méandres de ses souvenirs.

Arrivé en 1997 dans le département gardois pour profiter du soleil, ce chef d’entreprise crée Initio Media en 2009, une société d’enseignes lumineuses. Très vite, de nombreuses enseignes nîmoises font confiance au talent de décoration et d’écriture de ce peintre en lettres de profession. Des 7 Collines à Cuisine Schmidt, en passant par Mouton Carrelages ou Space Bowling, tous ont recours à l’expertise de Initio Media pour impulser leur communication locale. Patrick décide alors de saisir l’opportunité du digital et crée en 2013 une deuxième entité : Digital Initio. Il investit aussitôt dans l’achat de cinq écrans vidéo à la pointe de la technologie.

L’écran vidéo : une force de frappe publicitaire

L’écran vidéo publicitaire fait partie des supports de communication visuelle les plus efficaces pour une enseigne. Il permet de se démarquer et d’attirer l’attention du plus grand nombre. À l’heure du digital, les sociétés doivent adopter des moyens innovants et créatifs afin de valoriser leur activité. Par ailleurs, la profusion de l’affichage classique "4/3" et des toiles imprimées désensibilise le public. Ce dernier a tendance à ne plus y accorder autant d’attention qu’auparavant. Outre l’aspect stratégique du dispositif, les écrans vidéo sont des supports écologiques peu gourmands en électricité.

Avec Digital Initio, exeunt les frais de fabrication d’affiche.  La société se charge de réaliser votre spot de 10 secondes, dont le prix est inclus dans la campagne. « Notre graphiste réalise les spots à partir des éléments du client. Robin optimise votre campagne pour qu’elle soit la plus efficace. Il choisit le bon ton, le bon message et des couleurs attractives », précise Patrick. Comme tend à le rappeler le mantra : “la simplicité est la sophistication suprême". L’automobiliste doit saisir le sens de la campagne en quelques secondes seulement. On mise donc sur des spots simples et épurés. Vos campagnes peuvent être diffusées en moins de 24h, une réactivité non négligeable sur le marché publicitaire.

Votre message publicitaire sur cinq écrans vidéos simultanés

La force de Digital Initio réside notamment dans la localisation de ces cinq écrans digitaux à Nîmes. Des emplacements stratégiques, à proximité de zones à fort trafic (sortie Ouest, entrée Nord, entrée Sud, Arche Botti, Carré Costières). Ces écrans de 7 m² permettent aux annonceurs de quadriller le secteur nîmois afin de maximiser l’impact du message publicitaire. Les écrans fonctionnent dix-huit heures par jour.

L’annonceur bénéficie ainsi de plus de deux-cents passages dans la journée, de quoi profiter d’une bonne couverture médiatique locale. Par ailleurs, le nombre d’annonceurs par écran est limité à dix, permettant une exposition efficace ainsi qu’un roulement harmonieux. L’écran étant géré à distance, nul besoin de se déplacer au pied du panneau pour changer de campagne, ni pour recoller le papier avachi sous le poids des multiples couches précédentes.

Pour installer son réseau d’affichage, Patrick a décidé de s’approvisionner auprès d’une société européenne, plutôt que de recourir aux multiples produits chinois existants sur le marché. « J’ai acheté mes deux premiers écrans à environ deux cent mille euros. Un investissement conséquent qui se justifie par une technologique de pointe. Il s’agit ici de bénéficier d’un produit fini, et non de pièces détachées issues du marché chinois », ajoute le chef d'entreprise. Depuis janvier 2020, Patrick Halama a confié la commercialisation de ces cinq écrans à Chérie FM, par le biais de son directeur commercial, David Lucarotti. Le dispositif étant victime de son succès, une extension du réseau est envisagée. Deux nouveaux écrans, dont les emplacements sont tenus secrets pour l’instant, seront bientôt ajoutés à Nîmes.

David Lucarotti - Chérie FM: 06.12.07.09.17. Patrick Halama, Digital Initio, phalama@initiomedia.com, 04.66.40 04.00.

Photo: Digital Initio

Etiquette

Linda Mansouri

Après un Master 2 en Communication, j'ai choisi d'intégrer un journal dans l’ère du temps et trait d'union entre les Gardois... Ma mission: inventer tous les jours de nouvelles façons de vous interpeller, de vous surprendre et de créer du lien avec vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité