ActualitésPolitique

SAINT-LAURENT-DES-ARBRES Municipales : Philippe Gamard défend son bilan

Le maire sortant de Saint-Laurent-des-Arbres et candidat Philippe Gamard, entouré de ses colistiers Sadia Makchouche, Pascaline Sarrano et Morgan Aurilio (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Le 13 décembre prochain, les saint-laurentais seront de nouveau appelés aux urnes après l’annulation de l’élection municipale du 15 mars dernier par le Tribunal administratif de Nîmes en septembre dernier.

Une première élection qui « s’est terminée dans la confusion », explique le maire sortant Philippe Gamard, qui a dû laisser son fauteuil de maire la semaine dernière à une délégation spéciale de la préfecture pour gérer les affaires courantes en attendant la nouvelle élection. « On a essuyé des insultes, j’ai entendu des ‘on aura ta peau’, et le premier conseil municipal a dû être encadré par la gendarmerie », raconte Philippe Gamard.

Un maire qui se défend : « je ne me suis pas autoproclamé maire », martèle-t-il, avant de dérouler sa version des faits qui se sont produits le 15 mars. « Je découvre que les bulletins ne sont pas valides, qu’il manque la mention de la nationalité européenne de deux colistières de Sylvie Barrieu-Vignal, or ces deux mentions doivent figurer », explique-t-il. À partir de là, Philippe Gamard téléphone à la préfecture. « Ils nous ont dit que nous devions déclarer les bulletins comme nuls », rembobine-t-il. « Nous n’avons pas eu le choix », appuie sa colistière Sadia Makchouche.

Le maire sortant affirme qu’à la clôture du scrutin, il a tout de suite décidé de dépouiller. « Les bulletins devaient être déclarés nuls, alors nous avons décidé des les comptabiliser à part », affirme Sadia Makchouche. Le tout en sachant que « les bulletins sont déclarés nuls avant qu’on dépouille, ils ne comptent pas », explique Philippe Gamard. C’est la raison pour laquelle, poursuit-il, il a gagné officiellement avec 100 % des voix et s’est donc réinstallé dans le fauteuil de maire.

Et ce alors que la liste de Sylvie Barrieu-Vignal avait 12 voix d’avance. « Mais il y aurait eu 12 voix d’avance pour nous que ça n’aurait rien changé », assure Philippe Gamard, qui a décidé de ne pas faire appel de la décision du Tribunal administratif, en admettant que « s’il n’y avait pas eu cette erreur, elle (Sylvie Barrieu-Vignal, ndlr) serait à la mairie aujourd’hui. »

Reste que Philippe Gamard et son équipe ont une deuxième chance. Ce nouveau scrutin, il l’aborde avec la même équipe et le même programme, qu’il a du reste commencé à appliquer au cours des six derniers mois. On y retrouve entre autres  la rénovation des écoles actuelles et éventuellement la création d’une nouvelle école ou d’un restaurant scolaire compte tenu de l’évolution démographique, la rénovation de l’éclairage public, la suite du projet de la D101, la rénovation et l’embellissement du centre ancien, l’écologie comme « fil vert » ou encore un projet de maison en partage, projet qui figure aussi dans le programme de la liste conduite par Sylvie Barrieu-Vignal.

Philippe Gamard et ses colistiers défendent aussi leur bilan. « Nous avons des commerces dans le centre-village et dans la zone d’activités, nous avons un village dynamique, qui attire », assure son colistier Morgan Aurilio, qui rappelle que les quatre premières années du mandat précédent ont servi « à remettre à flot les finances de la commune. » « L’accusation d’immobilisme est injustifiée et injuste », tranche Sadia Makchouche.

À l’aube d’une nouvelle campagne, qui sera perturbée par la situation sanitaire, « nous allons nous adapter », avance Philippe Gamard. Avec un souhait, résumé par sa colistière Pascaline Serrano : « que ça se passe dans la sérénité. »

Thierry ALLARD
thierry.allard@objectifgard.com

Lire aussi : SAINT-LAURENT-DES-ARBRES Municipales : Sylvie Barrieu-Vignal se prépare pour le match retour

Etiquette

Thierry Allard

32 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité