ActualitésPolitique

NÎMES Commerce interdit aux personnes voilées : le NPA du Gard indigné

Le NPA du Gard condamne avec indignation et la plus grande fermeté la décision communiquée par voie d’affiche, par le gérant d’une supérette à Nîmes, d’interdire l’entrée dans son magasin aux femmes voilées.

"Cette disposition est condamnable à tous points de vue.  Elle est tout d’abord insupportable sur le plan humain et nous rappelle les heures les plus noires de notre histoire où le racisme avait droit de cité. Elle est irresponsable au moment un amalgame dangereux est fait entre Islam, Islamisme et terrorisme. Enfin elle est illégale car si aucune loi n’interdit en France le port du voile dans l’espace public, il existe bien une loi qui interdit le refus de vente d’après des critères discriminatoires."

Et de poursuivre : "Par leur politique et leurs déclarations E. Macron. J Castex, Darmanin ont une responsabilité dans la montée des actes islamophobes violents à Avignon, Paris, Nîmes, et le projet de loi sur le séparatisme est un concentré de ces enjeux. Ce projet désigne en creux les musulmans comme responsables des actes barbares que nous connaissons. Il en fait les boucs émissaires de la crise du capitalisme, lequel plus que jamais écrase les plus pauvres d’entre nous, dont ils font partie."

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

2 réactions sur “NÎMES Commerce interdit aux personnes voilées : le NPA du Gard indigné”

  1. Ce commerçant doit être sanctionné par la loi pour cet acte purement islamophobe. Sans nier sa responsabilité il est nécessaire comme vous le faites de la mettre en relation avec d’autres responsabilités plus insidieuses, plus perverses, à l’abri des violences qu’elles provoquent. Il en est à mon sens la victime. Macron divise pour mieux régner, pour maintenir cet ordre néolibérale carnassier dont il est la figure de proue, et les propos du commerçant sur ses conditions de travail sont sur ce point significatif. Je continuerai à me servir dans son magasin, et à l’occasion j’échangerai avec lui.
    N’oublions pas le pouvoir local, et son tropisme pour des individus comme Eric Ciotti, invité des vœux du parti les républicains en 2019. J’attends la réaction de la municipalité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité