ActualitésSociété

BAGNOLS/CÈZE L’Ehpad des 7 sources entame son plan de déconfinement

Si la situation est toujours favorable, les visites devraient être à nouveau autorisées dès lundi prochain.

Sébastien Gil est chef de service de l'Ehpad des 7 sources et également un des trois médecins de l'établissement. (DR)

"On est en train d'entamer un plan de déconfinement aux 7 sources. Les indicateurs sont au vert", annonce Sébastien Gil, le chef de service de l'Ehpad bagnolais, dépendant du centre hospitalier. En concertation avec les médecins, la cellule hygiène, les infectiologues et l'ARS (Agence régionale de santé) ce plan a été découpé en deux temps. 

En effet, l'établissement des 7 sources avait déploré jusqu'à 42 cas de covid parmi ses résidents lors de cette deuxième vague. Aujourd'hui, la quasi totalité d'entre eux sont négatifs au virus. Une évolution favorable qui a permis d'enclencher la première étape du plan de déconfinement de l'établissement ce lundi.

Désormais l'isolement en chambre est levé, les activités par petits groupes ont pu reprendre et les repas collectifs sont de nouveau autorisés. Bien sûr, tout cela se fait sans mélanger les patients des différents secteurs de l'établissement : Ehpad, UHR (unité d'hébergement renforcé) et USLD (Unité de soins longue durée). Seuls trois résidents seront maintenus en chambre, "mais une grande majorité vont être déconfinés cette semaine, sauf quelques cas particuliers", rappelle Sébastien Gil.

Une bonne nouvelle quand on sait que le chef de service observait les effets pervers de la solitude, notamment "des troubles du comportement réactivés plus précocement que lors de la première vague. Il y a un effet cumulatif et la tolérance au confinement est beaucoup plus faible. Là, on est quand même dans une bonne dynamique. Les résidents vont pouvoir reprendre le lien social et les activités collectives."

Reprise des visites des familles dès lundi prochain. Normalement...

Si la situation ne se dégrade pas cette semaine, la 2e étape du plan de déconfinement devrait être passée dès lundi prochain avec la reprise des visites des familles. "Elles se feront sur rendez-vous, dans un lieu dédié qu'est la salle polyvalente, du lundi au dimanche. De manière à ce que les résidents commencent à profiter de leur famille avant les fêtes", explique le docteur Gil. Exception faite des personnes grabataires alitées pour qui les visites en chambre seront autorisées exceptionnellement sur décision médicale.

Une attention décuplée sera accordée au respect des règles du protocole sanitaire lors des visites, pour éviter tout nouveau départ de contamination. "La nouveauté, c'est que l'ARS préconise fortement aux familles de passer un test PCR 72h avant la visite à leur proche", rapporte Sébastien Gil. Quinze créneaux de visite de 40-45 minutes seront proposés chaque après-midi aux proches, de 14h à 18h30: "Il faut nous laisser le temps de faire le bionettoyage qui dure à peu près 15 minutes entre chaque visite."

"Réautoriser les visites, c'est un moment délicat [...]. Mais c'est incontournable"

Des personnes en renfort devraient être déployées pour s'assurer que les visites se déroulent bien et assurer la mise en place des rendez-vous. "Réautoriser les visites, c'est un moment délicat car c'est une porte d'entrée au virus qu'on rouvre. Mais c'est incontournable, surtout en période de fête. On va mettre tout en place pour éviter que le virus revienne", atteste Sébastien Gil. À l'heure où certains parlent de 3e vague post-fêtes de fin d'année, la vigilance est particulièrement accrue.

En revanche, les sorties extérieures ne seront pas possibles pour les résidents. Même pas le 25 décembre pour fêter Noël en famille. Le système d'échange par Skype à travers les tablettes tactiles mises à disposition par l'Ehpad est toujours en place. Au niveau des équipes des 7 sources, pas de nouvelles contaminations à déplorer "mais les personnels sont fatigués. On espérait sortir plus rapidement de cette 2e vague", relate Sébastien Gil. Heureusement, tous leurs congés sont maintenus. Ils l'ont bien mérité !

Marie Meunier

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité