ActualitésPolitique

BUDGET 2021 Au Sénat, Denis Bouad vote contre : « Le compte n’y est pas ! »

Photo Objectif Gard

Ce mardi, le Sénat votait après trois semaines de débats sur l’ensemble du projet de loi de finances pour 2021. Denis Bouad, tout comme ses collègues du groupe Socialiste, Écologiste et Républicain, s'est opposé à ce budget.

"En cohérence avec les propositions que nous avons portées par des amendements durant les débats. La droite sénatoriale et le Gouvernement ont en effet refusé toute évolution significative du texte en faveur des plus précaires", fait savoir le sénateur du Gard.

"Dans le cadre de notre budget alternatif, rendu public en début de débat budgétaire, nous avions proposé de nombreux dispositifs visant à renforcer la justice fiscale et à dégager des moyens supplémentaires pour soutenir les plus fragiles de nos concitoyens face à cette triple crise sanitaire, économique et sociale. Presque aucune de ces propositions n’a trouvé grâce aux yeux de Droites aux réflexes idéologiques et ne voulant pas entendre les souffrances du pays."

Pour Denis Bouad, "l’examen du « fameux » plan de relance proposé par le Gouvernement a illustré les faiblesses d’une stratégie gouvernementale qui reste très libérale et qui tient plus du plan de communication que d’une véritable politique publique opérationnelle. Notre groupe a malgré tout réussi à convaincre la majorité sénatoriale de la nécessité de réorienter les aides à la transition écologique des entreprises vers les TPE et les PME, à hauteur d’un milliard d’euros via l’amendement de notre chef de file Rémi Féraud. Ces petites et moyennes entreprises ont en effet davantage besoin d’aides publiques que les grands groupes et le ciblage des aides permettra de les rendre opérationnelles dès 2021, contrairement aux dispositifs prévus par le Gouvernement."

Si quelques-unes de ses propositions ont été adoptées, en particulier en matière de soutien au logement social ou au secteur culturel, "j’ai néanmoins constaté qu’il n’était pas possible de soutenir ce projet de budget pour 2021 car le compte n’y est pas !" conclut l'ex-président du Département du Gard.

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité