Economie

DOMAZAN Le laboratoire Pasquier lauréat du programme “Territoires d’industrie”

Photo DR

Dans le cadre du déploiement du plan « France Relance » présenté par le Premier ministre le 3 septembre, Étienne Guyot, préfet de la région Occitanie, et Carole Delga, présidente de la Région Occitanie, ont apporté leur soutien à 11 nouvelles entreprises régionales lauréates du fonds d’accélération des investissements industriels dans les territoires, portant le nombre total à 18 entreprises lauréates en région.

Pour leur permettre de rebondir après la crise, Agnès Pannier-Runacher, ministre déléguée auprès du ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance, chargée de l’Industrie, a annoncé, dans le cadre du plan « France Relance », le lancement de ce fonds, doté de 150 millions d’euros sur 2020, et de 400 millions d’euros d’ici à 2022.

Ce fonds de soutien poursuit sa dynamique et permet d’accélérer la réalisation d’investissements industriels stratégiques en région, en particulier dans les Territoires d’Industrie, autour du développement d’activités porteuses (Cameron à Béziers, Mersen Boostec à Bazet, Pivaudran à Souillac, et Haxis à Frontignan) et la consolidation d’activités agro-alimentaires (Confiserie du Tech à Cabestany, Natais à Bézéril, Nougalet à Trèbes), Ateliers d’Occitanie à Narbonne, Parera à L’Isle-Jourdain, Phenix batteries à Viviez et Laboratoire Pasquier à Domazan).

Ces 11 nouveaux projets représentent déjà près de 9 millions d’euros de subventions mobilisées par France Relance pour un total de 53,5 millions d’euros d’investissements productifs à l’échelle de la région. Ils permettront aux entreprises concernées de diversifier leur activité, de moderniser leurs procédés de fabrication et ainsi de consolider leur présence en Occitanie avec la création de 273 emplois. Ces entreprises bénéficient également de l’accompagnement de l’agence régionale de développement économique Ad’Occ et de la Région à travers ses différents outils : 6 entreprises ont ainsi été également accompagnées par la Région pour un montant global de 1,8 M€.

En complément, la Région finance sur ces crédits et dans le cadre de ses dispositifs 7 entreprises candidates à l’appel à projet pour un montant global de 2,6 M€. Au total en Occitanie, ce sont 25 entreprises aidées par l’État et/ou la Région pour un montant total d’aides de 18,6 M€. Plusieurs autres projets sont en cours d’instruction approfondie par les services de l’Etat et de la Région, et d’autres décisions suivront rapidement.

État et Région ont fait le choix de coordonner la mise en place de leurs plans de relance pour simplifier la lisibilité des mesures de soutien à destination des entreprises. L’ensemble des 11 nouveaux projets accompagnés ont fait ainsi l’objet d’une décision concertée du préfet de la région Occitanie, préfet de la Haute-Garonne et de la présidente de la Région Occitanie.

Je tiens à féliciter ces entreprises qui font le choix d’investir, de se moderniser, de se projeter dès maintenant pour être prêtes et compétitives quand viendra le rebond, fait savoir Étienne Guyot, préfet de la Haute-Garonne, préfet de la région Occitanie. Leur ambition montre bien que l’industrie est un vecteur puissant de développement et de cohésion des territoires. 70 % de l’emploi industriel se situe en dehors des métropoles, dans les territoires périurbains, ruraux et villes moyennes. Ceux ci se sont fortement mobilisés, et ils ont permis à ces projets d’émerger.

“Le maintien et le développement d'entreprises industrielles sur l'ensemble des territoires de la région et en particulier les plus ruraux est un enjeu fort d'aménagement et d’attractivité pour l’Occitanie, explique Carole Delga, présidente de la Région Occitanie. Notre région est marquée par la présence historique de grandes filières industrielles qui sont des marqueurs forts de l’identité du territoire mais qui subissent de plein fouet la crise sanitaire, économique et sociale que traverse notre pays. Plus que jamais, la situation nécessite une intervention massive des pouvoirs publics afin de préserver la dynamique économique des territoires et accompagner la relance. C’est tout le sens du programme Territoires d’industrie, qui nous permet de soutenir avec l’État des projets ambitieux et créateurs d’emplois s’inscrivant dans un modèle de transformation économique durable.“

Le programme national "Territoires d’industrie" est une stratégie de reconquête industrielle par les territoires. Il vise à apporter des réponses concrètes aux enjeux de soutien à l’industrie : développement des compétences dans le bassin d’emploi, mobilité des salariés, disponibilité du foncier pour s’implanter ou s’agrandir. En Occitanie, le comité régional est copiloté par la présidente de la Région et le préfet de région.

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité